Ramen au kimchi et aux asperges

 

 

          Les ramen, ça me fait toujours penser à ma grand-mère. Elle avait toujours un stock de paquets de nouilles dans le placard, qu’elles soient japonaises ou indonésiennes. Elles constituaient son petit casse-croûte du matin vers 10H, goûlument slurpées devant un épisode d’Amour, Gloire et Beauté et étaient souvent agrémentées de restes de poulet ou de légumes. Elle en mangeait également lorsqu’on sortait au restaurant le soir, avant de partir, car elle avait toujours peur de ne rien trouver de bon à la carte ou pire, de ne plus avoir faim passé 20H. Ah là là, un vrai sketch, Mamie! Je dédie donc mon modeste bol de ramen à celle qui me laissait manger devant la télé, me préparait de bons petits plats le midi quand je rentrais du collège et surtout, qui m’a donné le virus de la cuisine.

 

Ramen au kimchi et aux asperges

(pour 4 personnes)

-4 paquets de ramen instantanées
-100 g de kimchi
-1 dizaine d’asperges vertes
-1 carotte
-1 oignon nouveau
-1 gousse d’ail
-4 càs de sauce soja (plus ou moins selon votre appréciation du sel)
-1 càs d’huile végétale neutre
-1 càs d’huile de sésame
-des graines de sésame doré

Cassez la base des asperges et pelez leur tige. Coupez-les en 3. Plongez les ramen (sans l’assaisonnement en sachet) et les asperges dans une casserole d’eau bouillante et faites-les cuire environ 2 min, jusqu’à ce qu’elles soient « al dente ». Egouttez-les dans une passoire et refroidissez-les sous l’eau froide du robinet (récupérez les asperges et mettez-les de côté).

Coupez la carotte en julienne et émincez l’oignon nouveau. Faites-les sauter dans un wok avec l’huile végétale neutre pendant 3 min puis ajoutez les asperges et l’ail écrasé, puis faites cuire encore 2 min en remuant souvent. Ajoutez le kimchi puis les ramen égouttées. Versez la sauce soja et faites sauter pour que les nouilles soient bien imprégnées. A la fin, versez l’huile de sésame puis les graines de sésame, mélangez et servez bien chaud!

 

 

6 Commentaires

  1. Ludmila dit : Répondre

    Ça a l’air tellement bon ! Je me suis fait un peu de kimchi minute dans la semaine (comprend par là que je n’ai pas laissé fermenter) à cause du visionnage intempestif de Let’s Eat. Il était trèèèès bon. Du coup, j’en referai juste pour cette recette, parce que ça me donne faim (à 9h oui). Du coup, j’ai presque envie de copier ta mamie, et de m’en faire un bol pour 10h ^^

  2. Kimchi minute? Tu le prépares en combien de temps?

  3. Haaaan, ça fait si longtemps que je me suis pas fait un bol de ramen! Il va falloir remédier à ça… (et faire du kimchi dans la foulée!)

  4. Ah, les souvenirs culinaires liés à nos grand-mères, il n’y a rien de tel! Tes ramens du matin me rappellent celles que nous servait ‘Mama Lo’ dans notre homestay sur une petite ile vietnamienne: des ramens, des restes de légumes de la veille, un peu de sauce piquante et hop on démarrait la journée en fanfare!

  5. HGB dit : Répondre

    Miam. Hélas la dernière (et seule) fois où je me suis essayée au Kimchi, les services sanitaires ont débarqué chez moi sur pétition des invités. C’était aussi mauvais que ça empestait. J’ai donc définitivement renoncė à toute tentative de fermentation, hors yaourt. Soupir…

  6. C’est le meilleur plat au monde ! C’est régressif à souhait ! Carole

Laisser un commentaire