Flamme & Co: Une personnalité, une flammée

 

 

          Il y a quelques jours, j’ai découvert de drôles de tartes flambées au Flamme & Co, un restaurant crée par Olivier Nasti à Strasbourg (et qui existe également à Kaysersberg). Le chef y décline des tartes flambées à l’infini, rebaptisées « flammées ». En Alsace on a plutôt l’habitude de les déguster dans des petits restaurants à la campagne, à la bonne franquette, mais surtout pas dans des enseignes branchées au milieu de Strasbourg (même si pour certains parisiens, Strasbourg c’est déjà la campagne). Eh bien je rassure les puristes, on y trouve aussi des flammenkueche traditionnelles, au fromage blanc, lardons et oignons, cuites au feu de bois et servies sur des planches. D’ailleurs les autres flammées subissent le même traitement, j’entends vos OUF de soulagement.

 

Cédric Moulot et Olivier Nasti présentent les premières flammées de la soirée.

 Le chef Emile Jung dégustant les premières flammées tout juste sorties du four.

Durant le mois de mars, le Flamme & Co propose une « collection » de flammées imaginées par le maître restaurateur Cédric Moulot, mettant à l’honneur le Crocodile, son restaurant fraîchement étoilé au Michelin. Avec 1 personnalité, 1 flammée, venez découvrir des associations inattendues!

 

 

Après avoir ouvert le bal avec la flammenkueche dans sa version la plus traditionnelle (photo du haut), nous avons eu la chance de déguster des flammées en format individuel, avec des garnitures insolites mais délicieuses: foie gras poêlé/granny Smith/berawecka,  cuisses de grenouille/persillade et pied de cochon/truffe noire. En dessert, une version sucrée reprenant les codes de la forêt noire nous a été servie avec une glace au kirsch. 
Je me suis vraiment régalée, je vous invite tous à découvrir cette sympathique formule à 27 €. Le mois prochain, ce sera le chef Julien Binz qui sera à l’honneur.

 

5 Commentaires

  1. Bonjour
    J’ adore la flammekuenche et parfois j’ en fais.
    Je trouve les 4 individuels sympathique mais je ne goûterais que celle a la forêt noire. Dans les autres il y a des ingrédients que ne saurait apprécier.
    Merci de nous avoir faire découvrir ce lieu
    Bonne journée

  2. A Mulhouse aussi, un 3e point de vente a ouvert il y a un an si je ne m’abuse.
    Marc

  3. Bonsoir
    Celui de Mulhouse, à côté de la Maison Engelmann a fermé avant même que je puisse y aller

  4. Une spécialité venue d’Alsace qui fait le tour du monde !

  5. ah ben je n’aurais jamais pensé à ce genre de garniture, c’est très original, si en plus c’est un délice!!!!!! moi au lieu de mettre de la crème fraîche je mets des vaches qui rit, c’est un délice aussi!

Laisser un commentaire