Un livre, une recette #30 : figues pochées au sirop de verveine

figues pochées au sirop de verveine - Poached figs in verbena syrup

 

Ce week-end nous avions reçus des amis à la maison, et pour l’occasion, je leur ai préparé un menu turc de A à Z. J’ai toujours rêvé d’aller à Istanbul mais avec les évènements récents, je me dis que malheureusement le plus sûr serait de visiter la Turquie dans mon assiette. C’est dans le superbe livre Istanbul de Andy Harris et David Loftus que j’ai déniché ce joli dessert. Pour clore un repas gargantuesque (il y en avait pour un régiment, comme d’habitude ^^), ces figues pochées sont vraiment idéales. Le titre de la recette a du être mal traduite car il était mentionné « sirop de figues aux amandes », or il s’agit bien de figues pochées dans un sirop, parfumé à la verveine citronnelle (qui vient du jardin magique de Flo, merci copine!). Les effluves dégagés par cette plante sont vraiment envoûtants, et rend le sirop addictif, même pour moi qui ne suis pas bec sucré. J’avais peur que ce soit trop sucré (malgré les 300g de sucre) mais c’était bien équilibré, ah vraiment c’était parfait! A refaire sans doute cet automne avec des poires!

Figues pochées au sirop de verveine:

(pour 4 personnes)

-8 figues (12 dans la version originale, mais les miennes étaient énormes)
-50 g d’amandes entières blanchies
-300 g de sucre
-40 cl d’eau
-50 g de miel
-le zeste d’1/2 citron non traité
-4 branches de verveine citronnelle (ou l’équivalent en feuilles séchées)

Lavez les figues et séchez-les avec un linge propre.
Versez le sucre et l’eau dans une grande casserole ou un petit faitout (pouvant contenir toutes vos figues). Faites chauffer 5 minutes sur feu moyen en remuant, jusqu’à obtention d’un liquide épais. Ajoutez la verveine (si vous utilisez de la fraîche, froissez les feuilles entre vos mains) et laissez frémir 5 minutes. Laissez infuser hors du feu pendant 30 min sans couvrir, pour que les arômes se développent.
Filtrez le sirop et versez de nouveau dans la casserole, à feu moyen. Ajoutez le zeste de citron et le miel, puis mélangez. Laissez encore frémir 5 min puis plongez-y délicatement les figues entières et les amandes. Laissez pocher 5 à 7 min sur feu doux (10 min pour moi car mes figues étaient grosses).
Transférez dans un plat creux, puis servez tiède ou froid. Je conseille de prendre un petit couteau pour les déguster, car avec la cuillère on a eu du mal à percer la peau 🙂

 

figues au sirop de verveine

5 Replies to “Un livre, une recette #30 : figues pochées au sirop de verveine”

  1. Un livre attirant…
    50 amandes ? mazette, ce n’est pas léger (mais la recette ne dit pas qu’on doit tout manger 😉 )

    1. Ce n’est pas 50 amandes mais 50 g 🙂

  2. Avec grand plaisir ^_^ mon jardin t’es ouvert dès que tu le souhaiteras 😉

  3. Je cherchais une recette de figues pochées pour les essayer en tiramisu et ta recette me donne l’eau à la bouche.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.