Tarte rustique aux quetsches

tarte-aux-quetsches-plum-pie

 

Pfiouuuu ça fait 2 ans que je rate le coche, mais cette année je m’en suis souvenue à la dernière minute. De qui, de quoi? De l’anniversaire de mon blog, voyons 🙂
Eh oui ça fait déjà 8 ans que mon premier bébé est né, grâce auquel je vis de superbes aventures culinaires (j’ai l’impression d’être Sarah Wiener tout à coup). Pour l’occasion je vous propose un joli dessert de saison, à déguster au goûter ou même au petit-déjeuner, je ne suis pas sectaire!

Tarte rustique aux quetsches

(pour 6 personnes)

-700 g de quetsches (ou autre variété de prunes)
-1 cuillère à soupe de vergeoise
-1 pincée de cannelle moulue
-2 cuillères à soupe de chapelure (ou de la poudre d’amandes)

Pour la pâte (inspirée par la recette de Chocolate and Zucchini):
-150 g de farine blanche T65
-125 g de farine complète T150
-2 cuillères à soupe de vergeoise
-60 ml d’huile d’olive
-120 ml d’eau froide
-1 pincée de sel

tarte-rustique-aux-quetsches

Mélangez les farines, la vergeoise et le sel dans un saladier. Creusez un puits au milieu et verser l’eau et l’huile. Amalgamez du bout des doigts puis pétrissez jusqu’à former une pâte homogène. Laissez reposer 30 minutes au frais.
Pendant ce temps, lavez et séchez les quetsches, puis dénoyautez-les et coupez-les en quartiers.
Préchauffez le four à 200°C.
Etalez la pâte directement sur une feuille de papier sulfurisé ou un tapis anti-adhérent. Saupoudrez le centre avec la chapelure, qui va absorber le jus des quetsches. Disposez les quartiers de quetsches sur la pâte, en laissant environ 3 cm de bord libre autour. Saupoudrez les fruits de vergeoise et de cannelle, puis repliez les bords de la pâte. Enfournez pour 25 à 30 min.

 

tarte-aux-questches

 

3 Commentaires

  1. Punaise, je sais pas mais je trouve que tes photos sont de plus en plus classes, j’ai l’impression de regarder un bouquin de cuisine là^^

    1. Oh merci!Et pourtant je n’ai pas changé de matériel photo depuis 3 ans 🙂

  2. Faite cette après midi, super recette, merci beaucoup.

Laisser un commentaire