Clafoutis aux quetsches

 

Au boulot on a la chance d’être entouré d’un grand jardin, composé d’une aire de jeux pour les enfants, d’un petit potager et de quelques arbres fruitiers.
Si cette année on a mis un peu trop de temps à cueillir les cerises (qui étaient toutes véreuses au final, pouah), on n’a pas loupé le coche pour les quetsches! Celles-ci ont au moins un mois d’avance sur la saison, et les branches sont vraiment chargées par rapport à l’année dernière, où on avait à peine de quoi remplir un saladier. Les fruits tombent par dizaines sur la pelouse et, à mon grand désespoir, sur le trottoir où elles finissent écrasées sous les voitures. L’autre jour je suis allée en cueillir quelques-unes, et en 10 minutes, mon panier pesait déjà presque 3 kg! Une vraie corne d’abondance! Comme j’avais envie d’autre chose qu’une tarte, j’ai jeté mon dévolu sur un clafoutis tout simple. Je me suis basée sur la version aux cerises de Pierre Hermé, où j’ai remplacé le lait par de la crème car je n’avais que ça sous la main. Le résultat est plus riche mais tellement bon!

Clafoutis aux quetsches

(d’après la recette de Pierre Hermé)

(pour 6 personnes)

-500 g de quetsches dénoyautées
-3 oeufs
-30 cl de crème (ou du lait dans la recette originale)
-125 g de farine
-100 g de sucre
-1 pincée de sel
-1 bouchon de rhum (facultatif mais moi j’aime bien ^^)

Préchauffez le four à 180°C. Beurrez et farinez un moule à tarte et déposez-y les quetsches dénoyautées. Fouettez les oeufs, la crème (ou le lait) et le rhum dans un saladier. Ajoutez la farine, le sucre et le sel. Versez sur les quetsches et enfournez pour 40 min.
Laissez refroidir sur une grille avant de déguster.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.