Un livre,une recette #9 : Pollo alla cacciatora

Je poursuis l’ascension de ma montagne de livres de cuisine avec cette recette toute simple, mais pleine de saveurs. Je l’ai dénichée dans l’Italie de Jamie , je ne sais pas si ça vous dit quelque chose, ça doit être un jeune premier qui débute en cuisine…

C’est le genre d’ouvrage que j’aime car c’est un bel objet, non seulement les photos sont superbes, mais en plus la qualité du papier donne une touche de préciosité au livre. Je n’ai pas choisi de recettes de pasta car ça fait un peu cliché de cantonner l’Italie aux spaghetti et autres ravioli, même si les images donnent l’eau à la bouche…Donc au menu aujourd’hui: pollo alla cacciatora (je n’ai jamais su rouler les R correctement, la honte), autrement dit « poulet chasseur ». J’avoue que l’intitulé original a plus de charme !

Ce plat nécessite un peu d’organisation, mais rien de dramatique, rassurez-vous. Il faut faire mariner le poulet la veille au soir et la cuisson nécessite 1h30 d’attente interminable…Dur dur quand on est affamé et quand les effluves embaument toute la maisonnée! J’ai réalisé ce plat dimanche, tranquillou: je l’ai fait cuire pendant notre balade au marché! Comme ça, pas de perte de temps, quand on rentre à la maison y a plus qu’à mettre les pieds sous la table ^__^

Un livre,une recette #9 : Pollo alla cacciatora (pour 4 à 6 pers)
Recette adaptée de celle de Jamie Oliver

-1 poulet de 1,2 kg environ (fermier si possible)
-800 g de tomates pelées en conserve
-1/2 bouteille de vin rouge
-1 gros oignon
-3 gousses d’ail (1 écrasée, 2 émincées)
-1 boîte d’olives noires (avec le noyau, ça a plus de goût,sinon faites comme vous voulez,vous pouvez même prendre des vertes)
-4 feuilles de laurier
-quelques branches de thym
-sel, poivre
-1 càs bombée de sucre (pour enlever l’acidité des tomates et du vin)
-un peu de farine (pour enrober le poulet)
-un peu d’huile d’olive

La veille au soir: coupez le poulet en morceaux, puis assaisonnez-les de sel et poivre. Mettez-les dans un saladier et ajoutez l’oignon émincé, l’ail, le thym, le laurier et le vin rouge. Mélangez bien et recouvrez de film alimentaire. Laissez mariner toute la nuit.
Le lendemain, préchauffez le four à 180°C. Egouttez les morceaux de poulet et farinez-les légèrement. Faites chauffer un peu d’huile dans une cocotte et faites-y dorer le poulet sur toutes les faces. Réservez les morceaux dans un récipient à part. Egouttez l’oignon et l’ail avec une écumoire et faites-les revenir dans la cocotte (en rajoutant un chouïa d’huile s’il n’y en a plus trop). Lorsqu’ils sont bien dorés, versez le vin de la marinade. Faites évaporer l’alcool sur feu vif en faisant légèrement réduire le liquide. Coupez grossièrement les tomates directement dans leur boîte, puis versez-les dans la cocotte. Remplissez la boîte de conserve d’eau froide et versez dans la cocotte. Ajoutez les olives égouttées et assaisonnez de sel, poivre et sucre. Remuez bien l’ensemble, portez à ébullition, puis remettez les morceaux de poulet. Faites mijoter pendant 5 minutes pour réchauffer le poulet, puis enfournez la cocotte pour 1H30. Allez vous balader, revenez, c’est prêt !!!
Ici je l’ai servi avec un mélange de 3 riz, yummy!

S’il vous reste de la sauce le lendemain, elle sera parfaite pour des spaghetti !
(je les ai faites finalement, mes pasta!)

 

16 Commentaires

  1. Je n’ai jamais su rouler les « r » non plus… que de honte en cours d’espagnol… même si parfois, dans ma tête, ça avait l’air de ressembler à quelque chose. Non, ça ressemble toujours à un « rllll »…. Bref, j’adore ton pollo!

  2. slurp ! si on connait ce jeune premier? mais nous sommes addict to jamie !! ^^
    cette sauce o poulet à l’air trop terRrible, que de couleurs et de chaleur dans ton plat !!!
    tu n’as jamais envisagé d’ouvrir un restaurant clandestin comme on le voit à la télé?? mm une fois par mois, je suis certaines que tu t’éclaterai et toi qui aime faire des rencontres et qui est si chaleureuse et énergique =) !! bises

  3. « yummy » tu m’étonnes! rien que la photo fait baver et ça a l’air des plus simples, tiens ça fait longtemps qu’on n’a pas mangé de poulet…

  4. bonjour Léticia
    j’aimerai bien goûter un peu d’Ilalie
    conseilles tu ce livre ?
    c’est pour quand le reportage télé ?
    merci
    Sam

  5. J’adore les recettes de Jamie Oliver et cette recette que tu nous proposes est vraiment très appétissante !
    Monique

  6. Beh on roule pas les R en italien C’est en espagnol qu’on le fait.

  7. ce poulet a l’air effectivement délicieux !

  8. Jamie Oliver ? Mais faites passer ! (rapport à sa mission de changer les habitudes alimentaires) Bref, j’adore ! Bon choix de recette sinon – like usual chez toi

  9. je suis suis prête à parier que ce jeune premier ira très loin!!!miam miam, très bonne cette recette, j’ai également le livre!bises

  10. Jeune premier, jeune premier, ;p
    depuis plus de 10 ans il milite pour une nourriture plus saine que le sempiternelle pizza/frite et pâte dans les écoles anglaises et américaines.
    De nombreuse lois sont passé grâce à lui afin d’éviter la malbouffe.
    Ses restaurants, talkshow et bouquins font fureur.
    Il a même refusé d’aller salué GW Bush dans son restaurant, quand celui ci à voulu manger un burger frite…
    Un certain cuisinier français s’applique à le copier dans l’espoir d’avoir autant de succès…
    Mais j’adore ton blog! que je lis depuis longtemps d’outre manche!

  11. Je suis une fan absolue aussi! j’ai fait un gâteau mortel de ce bouquin, la Torta di Nada, à tomber raide!
    http://www.snapulk.fr/article-torta-di-nada-68851840.html

  12. Oh, un avant gout d’Italie avant mon départ pour Rome!
    il est trop fort ce Jamie!
    (j’ai aussi du mal avec le roulage de « R »)

  13. Jamie ? Pareil, connais pas … Pourtant j’ai Cuisine TV, mais jamais vu ni entendu parlé … Ce poulet, Mamma mia : p

  14. Ahhhh Jamie…
    J’adooooooore sa cuisine! J’ai 3 de ses livres, et je fais souvent ses recettes!!! Celui-là je ne l’ai pas, mais j’avais vu les émissions d’où le livre est tiré, sur cuisine TV! Un régal!!!! Cette recette est magnifique, mamma mia!!!!! LOL

  15. J’ai fait la recette hier (en changeant juste le poulet par du veau). C’était tout simplement divin. La cuisson au four dans la cocotte concentre les parfums et les saveurs!!!! Merci beaucoup pour ce plat délicieux… la prochaine fois, je le ferai chez mes parents, ça leur en bouchera un coin!!!!!

  16. Délicieux, on a adoré

Laisser un commentaire