Lempers: papillotes indonésiennes au riz gluant, boeuf et noix de coco.

 

Mon dernier trip parisien m’a permis de retrouver ma petite bande de blogueurs préférés (il manquait juste Elodie), d’abord pour célébrer l’anniversaire de Patrick dans un excellent restau thaï (dont je vous parlerais bientôt), puis pour un atelier culinaire chez Pia.
Avec Pascale et Sara, nous avons donc investi sa petite cuisine pendant tout un dimanche, afin de réaliser avec nos petites mimines des spécialités indonésiennes et mexicaines, puis pour une dégustation de pâtisseries orientales. Attachez vos ceintures, vous êtes prêts pour un voyage en terre exotique ?

 

Petit aperçu de notre atelier

 

C’est avec un immense plaisir que j’ai animé la partie indonésienne, en faisant appel à une des madeleines de mon enfance: les lempers (je vous en avais déjà parlé ici).
Il s’agit de rouleaux de riz gluant farcis avec un mélange de boeuf, d’oignons, de noix de coco râpée et d’épices. On emballe le tout avec des feuilles de bananier puis on les cuit à la vapeur. Le résultat est irrésistible, les papilles s’amusent avec les épices, la douceur du coco et le moelleux du riz chaud. Ca peut aussi se manger froid, comme un en-cas. D’ailleurs en Nouvelle-Calédonie on peut en acheter au marché ou dans n’importe quelle petite épicerie de quartier en cas de petite fringale (tous comme les nems et les banh bao, déjà chauds sur le comptoir des snacks dès 6h du matin)(Ah là là j’ai hâte de rentrer à Nouméa ^^).

 

Les bases

Quelques petites choses à savoir avant de se lancer:

Le riz:
-il vous faut du riz gluant, que vous devrez préalablement faire tremper toute la nuit.
-la cuisson se fait à la vapeur: dans un couscoussier, un cuit-vapeur, un panier en bambou tapissé de papier sulfurisé perforé avec un pic…Système D !
Les feuilles de bananier:
-on les trouve en épicerie asiatique, au rayon frais ou surgelé (moins cher et qualité égale).
-il est possible d’en commander chez un fleuriste, dans ce cas précisez que c’est pour une utilisation culinaire et exigez des feuilles non traitées.
-il faut assouplir les feuilles de bananier au-dessus d’une source de chaleur (flamme de la gazinière ou même plaque vitrocéramique) afin de libérer leur huile essentielle qui les rendra anti-adhésives et qui parfumera délicieusement le riz.
-astuce de Pia: si vous n’avez qu’une plaque à induction, vous pourrez les assouplir avec un fer à repasser!
-si vous n’en trouvez pas, utilisez tout simplement du papier sulfurisé.
La farce:
-inutile de choisir des morceaux de boeuf « nobles »: la viande va finir en charpie de toutes façons (du pot-au-feu fera l’affaire).
-la viande doit cuire longtemps dans un bouillon avant « transformation »: si elle est très tendre, effilochez-la finement à la main, sinon mixez-la dans un robot.
-J’utilise de la noix de coco fraîchement râpée, mais vous pouvez en trouver sous forme surgelée (déjà râpée) en épicerie asiatique. Au pire, prenez de la noix de coco séchée, elle se réhydratera avec le lait de coco.

 

Au paradis du pilon ^^

 

Lempers (pour 12 pièces)

-2 grandes feuilles de bananier (+ des cure-dents)
-750 g de riz gluant
-300 g de boeuf à pot-au-feu (paleron…)
-50 g de noix de coco râpée
-1 boîte de lait de coco
-1 càs de sucre de palme (ou brun, voire blanc)
-1/2 citron
-1 gros oignon
-2 gousses d’ail
-3 càc de graines de coriandre écrasées au mortier
-2 càc de cumin en poudre
-2 càc de pâte de tamarin
-2 feuille de laurier
-sel, poivre
-2 càs d’huile neutre

 

La veille au soir, faites tremper le riz gluant dans un saladier d’eau froide. Laissez reposer toute la nuit. Le lendemain, rincez le riz dans une passoire, puis faites-le cuire à la vapeur pendant 25 minutes. Gardez-le au chaud.

 

 

Coupez la viande en gros cubes et mettez-la dans une cocotte. Ajoutez la pâte de tamarin et les feuilles de laurier, puis recouvrez le tout d’eau froide. Portez à ébullition puis faites cuire 1H sur feu doux. Egouttez la viande puis mixez-la finement au robot.
Faites revenir l’oignon ciselé dans l’huile chaude. Lorsqu’il devient fondant, ajoutez l’ail haché et la coriandre. Mélangez, puis ajoutez le sucre et le cumin. Laissez caraméliser puis versez le jus de citron. Mélangez et ajoutez la noix de coco râpée, la viande et le lait de coco. Salez, poivrez et laissez réduire le tout sur feu moyen pendant 15 minutes, en remuant sans cesse. Laissez refroidir la préparation.

 

Découpez les feuilles de bananier en rectangles d’environ 20×30 cm. Passez-les au-dessus d’une source de chaleur (ici sur une plaque vitrocéramique) pour les assouplir, des deux côtés.

 

Déposez une petite portion de riz sur la feuille, du côté mat. Aplatissez légèrement pour former un rectangle, puis déposez-y un peu de farce. Roulez le tout comme pour un maki, en essayant d’enfermer la farce bien au milieu du riz. Fermez les extrémités en les rabattant puis en les fixant avec un cure-dent. Répétez l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients (il en restera peut-être).

Et voilà! Faites cuire vos lempers à la vapeur pendant 20 minutes et dégustez immédiatement! Si c’est trop chaud, je vous autorise à prendre vos couverts, mais sinon moi je les mange en les « épluchant » comme une banane ^^

 

(PS1: ça se prononce leumpeurrrs en roulant bien les R !)
(PS2: on les a dévorés avec ma sauce pimentée préférée, le sambal kecap !)

 

Vous pouvez détacher vos ceintures, vous êtes arrivés à destination…
Merci d’avoir voyagé avec Air Piment Oiseau,
je vous souhaite un agréable séjour en ma compagnie !

 

 

17 Commentaires

  1. Oh que ça a l’air bon quel régal !!! Très bonne semaine a toi , gros bisous !!

  2. Je peux venir en chercher ? : D Nan pasque ça a l’air top bon ^ ^

  3. comme ça a l’air bon !!

  4. Ca à l’air trop trop bon ! Et ça devait être super comme atelier !! J’adore découvrir de nouveaux plats « exotiques » comme ça ! Un vrai voyage en terres lointaines !

  5. C’est une belle découverte qui a l’air excellente!

  6. Merci pour la R7 et le joli compte-rendu ! Comme je te disais sur FB ça me fait très marrant de voir ma cuisine et mon matériel photographié par quelqu’un d’autre ^^ . et ravie d’apprendre que je fais partie de ta bande de blogueurs préférés !

  7. Woaw! Une sacrée réalisation qui demande du temps et de la technique. Le genre de truc que je suis incapable de cuisiner mais qui me donne très envie!

  8. C’était vraiment un super moment, et je te remercie encore une fois de nous avoir fait partager ces souvenirs d’enfance. En plus, c’était vachement bon! Et maintenant, j’ai plein d’envie de cuisiner comme ça

  9. Super, j’avais oublié ces petites merveilles qu’on mange un peu partout. Compte sur moi pour essayer ta recette dans les semaines à venir. Merci

  10. @recettedumonde: merci, bonne semaine à toi également!
    @Ré: oh bah tu viens quand tu veux ^^
    @Clémence: ils étaient très bons effectivement!
    @L’étudiante: j’ai adoré animer cet atelier, surtout si c’est pour faire découvrir des plats inconnus ^^
    @yaya: merci c’est gentil!
    @la cocinera loca: ah ah moi aussi ça me ferait cet effet-là!Faudra qu’on se refasse un atelier!
    @Lilith: je pourrais t’apprendre si tu veux C’est pas si difficile que ça!
    @Pascale: oh mais de rien!J’étais plus que ravie de vous avoir appris cette petite recette familiale… A refaire hein!
    @Loïc Marande: Ah parce que tu connaissais déjà les lempers? Chouette, t’as vécu en Nouvelle-Calédonie?

  11. Punaise : je vais dire quelque chose de très convenu mais je ne peux pas me retenir : ça a l’air bon !!!!!!

  12. je ne connaissais pas … jolie découverte ! merci !
    bises

  13. Je te rappelle que nous avons un atelier « poulpe » en projet )

  14. Merci beaucoup pour tes conseils de la semaine dernière. J’ai essayé la recette et toute ma famille a adoré. Mon père était un peu moins ravi pour dénuder son beau bananier…mais il pense maintenant que ça en valait la peine. Les lempers étaient aussi beaux pour les yeux que bons pour les papilles ! La sauce sambal kecap est parfaite avec ces lempers. Perfecto !
    J’essayerai de nouveau cet été, Miam !
    Bravo pour les explications de ton article, c’était parfait et très beau.

  15. Bonjour,
    Est il possible de réaliser cette recette avec de l’alu à la place des feuilles de bananier ? (car je n’en trouve pas proche de chez moi..) Merci et félicitations pour bébé piment oiseau !

  16. Merci pour votre recette , je vais l’essayer , je suis d’origine indonésienne japonaise calédonienne et je cherchais cette recette depuis un moment amicalement votre Sonya

  17. Rhoo quelle merveilleuse recette!!! C’est la deuxième fois que je la teste et cette fois en version végétalienne (je l’ai faite avec du seitan) et c’était une fois de plus mortellement bon…MERCI pour ce voyage des papilles!!

Laisser un commentaire