Chirashi à la langoustine

 

 

Après le calamar, la moussette et le homard, place à la langoustine! Non je ne veux pas faire concurrence à Cuisine de la Mer (loin de là, et Patrick ne voudra plus jamais me filer ses bons plans resto!), c’est juste que j’ai profité de l’absence de Mister T pour manger des fruits de mer en solo ! Et surtout, je veux m’en régaler pendant que c’est la saison!
C’est la première fois que je mangeais des langoustines, crues de surcroît… et vivantes! Bon, j’en ai acheté que 6, histoire de ne pas en gâcher si jamais je loupais ma recette, et puis c’est pas donné (j’ose même pas imaginer le prix à Noël). Encore une fois, je me suis inspirée d’une vidéo du site SBS Food (une vraie mine d’or ce site!) où l’on voit un chef japonais préparer un sashimi de langouste au bord de la mer, en Australie: le rêve!!!
Pour garder le côté sucré de la chair, le maître sushi nous donne une astuce très originale: il la fait mariner très rapidement dans un mélange de saké, d’eau fraîche et de glaçons. J’ai donc essayé avec mes langoustines en modifiant les doses et j’ai trouvé ça délicieux. Ca la parfume tout en délicatesse, on atteint un équilibre parfait entre la touche iodée et la douceur de la chair.
J’ai dégusté mon sashimi sur un bol de riz vinaigré, accompagné de lamelles d’avocat, de quartiers de cerises  (idée piquée à Pascale) et de quelques salicornes fraîches. C’est ce qui s’appelle un chirashi zushi (qui signifie littéralement « sushi éparpillé » en japonais): la solution toute trouvée pour les flemmards comme moi qui ont envie de sushi mais pas forcément envie de les confectionner 🙂

 

Chirashi à la langoustine (pour 1 pers)

-1 bol de riz vinaigré (voir recette ici)
-6 langoustines crues (vivantes si possible)
-1/4 d’avocat
-1 petite poignée de salicornes fraîches
-6 cerises environ
-5 cl de saké
-10 cl d’eau glacée
-quelques glaçons
-une pincée de graines de sésame noir (facultatif)

Pour servir:
-un peu de sauce soja
-un peu de wasabi

 

 

Commencez par décortiquer les langoustines, comme sur cette vidéo. Coupez-les en deux dans la longueur et ôtez le boyau noir central. Mélangez dans un bol le saké, l’eau et les glaçons. Ajoutez les langoustines et mélangez. Laissez mariner 10 minutes à peine.
Coupez l’avocat en lamelles et les cerises en quartiers. Rincez les salicornes et gardez les parties les plus tendres (les pointes). Egouttez les langoustines.
Disposez le riz vinaigré (à température ambiante, surtout pas froid) au fond d’un grand bol. Garnissez la surface avec les langoustines et parsemez-les de sésame noir. Ajoutez l’avocat, les cerises et les salicornes. Dégustez bien frais, en trempant les langoustines dans un peu de sauce soja et avec une pointe de wasabi.

 

 

8 Replies to “Chirashi à la langoustine”

  1. Quelle bonne idée les cerises ! J’adore !

  2. Ça te réussis bien, les fruits de mer!! On voit que tu en profites! Ce plat a l’air simplement incroyable et tes avocats sont toujours murs à point! J’ai l’impression que si il y a bien une personne qui pourrait faire aimer les fruits de mer à quelqu’un qui n’aime pas, c’est bien toi!
    Bonne continuation…

  3. @maïma: Merci! C va très bien avec le poisson cru en général!
    @Fujila: Oui j’en profite à fond, j’ai la chance d’être en Normandie pour ça!Pour les avocats, je les laisse mûrir dans ma corbeille à fruits car ils sont toujours durs comme des cailloux à l’achat!

  4. mangifique ça donne faim

  5. C’est vrai à la fin, je ne comprends pas que d’autres blogueurs osent publier des recettes marines… ;-D Je suis allé voir la vidéo de Marmiton, faudrait que quelqu’un leur dise qu’une langoustine vivante, ça bouge, et que c’est plus difficile à décortiquer. Les chefs prennent des langoustines « glacées » (elles sont mortes, mais la chair garde sa qualité), ou des vivantes, mais les passent au congel 10 mn, ce qui « décolle » la chair de la carapace. Tu n’as pas eu trop de mal ?
    J’essaierai ce bain de saké mouillé à l’occasion, et cette idée des cerises de Pascale m’intrigue (comme souvent )

  6. Qu’est ce que j’aie ça les langoustines ! Je n’en ai jamais mangé façon chirashi, mais j’aime l’idée!

  7. Je me disais, vivante? Elle a du merite! J’ai fait ca une fois il y a tres longtemps, pour des beignets de langoustines, je ne recommencerai plus jamais!
    Et pourtant j’imagine le delice que ca doit etre!
    (merci au passage a Patrick pour le conseil, la prochaine fois je les refroidis)

  8. Je ne les ai jamais mangées crues mais j’adore le poisson cru et les fruits de Mer alors oui, ça me tente !

Laisser un commentaire