Kapustnica: soupe slovaque à la choucroute

 

 

Bon alors… Comment arriver à vous séduire avec cet intitulé fort peu glamour (je vous l’accorde) ? Soupe slovaque: on imagine une gamelle de patates et de betteraves baignant dans du vinaigre? A la choucroute en plus: quoi, une soupe à la choucroute?N’importe quoi. Et avec des pruneaux, du paprika, du porc fumé et de la crème: re-n’importe quoi, retourne te coucher, Piment Oiseau.
Et pourtant, j’ai un argument incroyable: les enfants ont adoré !!! C’est pas le meilleur des témoignages, ça?
J’ai eu moi-même quelques craintes quant au résultat final (en apprenant que mes neveux n’aimaient pas le chou à la base, c’est ballot, mais finalement ils en ont repris, Victoire!), mais franchement, cette soupe est à tomber par terre: riche en saveurs, combinant l’acidité du chou saumuré, le piquant du paprika, le goût fumé des saucisses, l’onctuosité de la crème… Pour une fois qu’une recette bizarre fait l’unanimité à la maison, fallait bien que je la partage avec vous (comme si je me posais la question d’habitude, vous avez déjà vu pire ici).

J’ai eu une furieuse envie de soupe bloblotante dans ma cocotte depuis que j’ai ramené un livre de cuisine de Bulgarie, où j’en ai mangé à chaque repas. Malheureusement la recette que j’ai testé dans ce bouquin fut une véritable catastrophe: trop liquide et trop fade, pouah! Mais je ne me suis pas laissée abattre, car en me souvenant d’une soupe à la choucroute goûtée dans les montagnes des Tatras en 2009, j’ai eu un déclic. Je me suis rappelée de ce bol fumant avalé après une randonnée de 2h dans des gorges glissantes, roboratif et apaisant. Si vous êtes sortis faire une bataille de boules de neige aujourd’hui, cette kapustnica est le plat idéal  pour vous requinquer!

PS: Dans la même veine, si vous avez aimé le bigos, vous adorerez la kapustnica.

 

 

Kapustnica: soupe slovaque à la choucroute
(pour 6 pers)

Version librement inspirée par cette recette.

 

-600 g de choucroute cuite (si vous aimez bien l’acidité, utilisez de la choucroute crue)
-500 g de porc fumé (j’ai pris de la palette)
-2 saucisses fumées (j’ai pris de la Morteau, contre saucisses au paprika dans la recette originale)
-100 g de pruneaux
-2 oignons
-4 gousses d’ail
-2 L d’eau
-8 grains de poivre noir
-4 feuilles de laurier
-30 cl de crème liquide entière
-2 càs de farine
-2 càc de paprika (fumé pour moi)
-2 càs de beurre
-sel
-poivre du moulin

Versez l’eau dans une cocotte et faites chauffer doucement (pas bouillir). Plongez-y le porc fumé et laissez cuire à frémissements pendant 20 minutes. Emincez les oignons, écrasez les gousses d’ail et coupez les saucisses en rondelles. Egouttez la choucroute et gardez le jus éventuel pour plus tard. Ajoutez-la dans la cocotte, ainsi que les oignons, l’ail, les saucisses, les pruneaux, les feuilles de laurier et les grains de poivre. Couvrez et laissez mijoter pendant 2H sur feu doux, en remuant de temps en temps.
Retirez la viande et coupez-la en morceaux (je l’ai effilochée à la main), puis remettez-la dans la cocotte.
Mélangez la crème avec la farine dans un bol. Faites fondre le beurre à la poêle et faites-y roussir le paprika (attention ça brûle vite!) en mélangeant avec une spatule en bois. Versez dans la cocotte, ainsi que le mélange crème/farine. Mélangez et laissez encore mijoter 20 minutes. Rectifiez l’assaisonnement avec du sel et du poivre du moulin, et ajoutez le jus de choucroute à la fin (je n’en avais pas, mais c’était bon quand même). Servez bien chaud avec du bon pain ! (ou du riz comme chez nous, soyons sauvages jusqu’au bout)

 

 

 

23 Commentaires

  1. Ha oui, elle doit être géniale cette soupe! J’ai tout ce qu’il faut à la maison, sauf les viandes, je vais la tester c’est sûr (avec un homme qui n’aime pas la choucroute à la maison, je veux voir si ça marche comme avec les enfants!)

  2. Bien originale et tentante cette petite soupe !

  3. Faudrait y gouter pour s’en faire une idée, mais après tout pourquoi pas?!
    Surtout en ces temps de grand frimas!

  4. Je suis dingue de choucroute et de paprika fumé, je salive sur une version végétarienne imaginaire… je crois que je vais me pencher sur la question. Thanks !

  5. @Aurelvelvet: Si tu as réussi à lui faire manger des tripes, tu peux tout lui faire avaler maintenant @LeeYaa: oui très originale!
    @Lilith: Oui si tu aimes les choses un peu acidulées, cette soupe te plaira!
    @Ona: Dans ce cas, ajoute des petites pommes de terre et des champignons, je suis sûre que ça devrait être bon!

  6. MY KY dit : Répondre

    Très appétissant ! j’ai envie de l’essayer avec du jarret fumé – mon morceau préféré.
    MK

  7. silvia dit : Répondre

    Moi qui vient de Slovaquie, j’ai eu envie de me désabonner de ta newsletter en lisant les 4 premières lignes de cet article… Bon finalement ça va, je reste!

  8. je ne sors pas d’une bataille de boule de neige (non mon patron est pas encore comme ça … le prochain peut être ) mais je prends quand même un grand bol de cette soupe !

  9. Bah moi, rien qu’en voyant les phots, elle me fait très envie cette petite soupe !

  10. Moi qui suis fan de soupes, je découvre cette soupe slovaque, qui me fait vraiment envie. A faire !
    Merci pour le partage.
    Bonne journée

  11. voilà une recette bien originale comme je les aime! bravo!

  12. Étant moi-même originaire de l’Est, ma grand-mère fait aussi une soupe à base de choucroute et de paprika, mais sans pruneaux, et avec des sortes de boulettes de viande… du coup ta recette ne me surprend pas trop, mais elle me rappelle de bons souvenirs culinaires, peut-être pas très gastronomiques mais bon Il faut que je m’y colle, avec le froid ça me dirait bien une assiette de « kaposzta leves » fumante…

  13. Si même les enfants ont aimé… il n’y a pas de raison, il faut que je teste !

  14. quelle tuerie !

  15. J’aime beaucoup le bigos (y en a dans mon frigo là d’ailleurs) donc c’est sur que j’aimerais cette soupe bien nourrissante!!

  16. J’ai tout à la maison (reste de choucroute) : ça me plait bien !! A quel moment mets tu le beurre au paprika ?

  17. J’aime quand tu nous fais découvrir ces petits plats inconnus !

  18. JunonBee dit : Répondre

    Testé hier soir: absolument délicieux, un grand merci pour ta recette!

  19. Je mettrais pour ma part de la choucroute crue, j’adore le côté acide il va me falloir des seaux de choucroute pour tester toutes ces merveilles !

  20. je l’ai un petit peu transformé, moins de viande et un ajout de pomme de terre…
    le résultat est ici : http://leboutdumonde.canalblog.com/archives/2013/02/03/26322700.html
    un délice….
    Laetitia

  21. Merci pour cette recette! J’ai goûté la Kapustnica il y a environ deux semaines à l’occasion d’un mariage à Bratislava (apparemment c’est la tradition après avoir bien fait la fête… un peu comme la soupe à l’oignon en France) et je veux absolument essayer de la faire à la maison car je l’ai adorée !

  22. bonjour,
    j’ai testé ta recette et j’en parle aujourd’hui sur mon blog ! c’était vraiment très bon et c’est vrai que les enfants adorent !
    bonne soirée !

  23. kosice dit : Répondre

    Bonjour Letitia, merci pour les jolis commentaires, pour une superbe recette de la soupe sans laquelle je ne passe aucun Noël ici en France depuis 13 ans.
    Ils y en existent plusieurs recettes en Slovaquie, tout dépend de la région ou de la famille, moi, je fais LA RECETTE de ma maman. J’essaie de trouver ce que je peux, mais dans le sud de la France c’est un peu dur mais j’arrive toujours plus ou moins. Surtout si je mets les champignons (plusieurs sortes) ramassés et séchés par mon papa. Bonne continuation à toi et ça me fait plaisir de lire que tu as bien aimé les pays que tu a visités. Peut être la glamour des recettes n’est pas celle des recettes français, mais pour moi il s’agît plus des souvenirs d’enfance, les émotions etc, certains recettes sont comme la madeleine de Proust et ça vaut pour moi beaucoup plus que la glamour sophistiquée d’autres recettes. BON APPETIT à tous.

Laisser un commentaire