Pour une bouchée de pain

A la maison on n’a jamais porté beaucoup d’attention au pain, sauf pour le petit-déjeuner, et encore, lorsqu’on n’avait plus de Sao (petits crackers carrés). Notre féculent national c’était plutôt le riz, qui tenait la première place du podium. Lorsqu’on cuisinait, on commençait toujours par faire du riz dans l’auto-cuiseur, comme ça on était sûr de ne pas oublier l’élément principal du repas. D’ailleurs ce sont les plats autour qui accompagnent le riz chez nous, et non le contraire ! C’était en quelque sorte notre pain quotidien, celui sans lequel un repas n’en est pas vraiment un. C’est en arrivant ici que j’ai réellement commencé à apprécier le bon pain, pour faire honneur au cliché du français chapeauté de son béret, tenant une baguette sous le bras et une bouteille de rouge dans l’autre main! Et oui les clichés ont la vie dure 🙂

Et depuis que j’ai un vrai four de taille respectable, je peux enfin jouer à l’apprentie-boulangère! C’est beau, c’est bon et ça fait toujours du bien à l’égo de dire que c’est moi-même qui l’ai fait!

Pain maison

    – 500 g de farine
    – 30 cl d’eau tiède
    – 1/2 cube de levure fraîche
    – 12-13 g de sel (2,5 càc de sel)
    – 1 pincée de sucre

Délayez la levure et le sucre dans l’eau tiède et laissez reposer 15 min. Mélangez la farine et le sel sur un plan de travail propre et formez un puits au centre. Versez l’eau petit à petit et mélangez à la main. La pâte ne doit pas attacher aux doigts mais doit être assez humide pour être élastique. Pétrissez pendant 10 min. Etirer la pâte avec la paume de la main et reformer une boule. Répétez cette opération une dizaine de fois.

Effectuez la première levée dans un saladier fariné, à l’abri des courants d’air et dans une pièce chaude. Recouvrez d’un linge humide pendant 2h environ pour que la pâte double de volume. Déposez la pâte sur la table sans la déchirer et dégazez-la en appuyant avec la paume de la main pour chasser l’air contenu à l’intérieur. Mettez-la sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et laissez lever 1h environ. Avant qu’elle n’ait complètement doublé de volume, creusez des entailles profondes avec une lame bien aiguisée. Préchauffez le four à 240°C (th.6) et versez un bol d’eau dans la lèchefrite afin de créer de l’humidité. Laissez cuire 15 min à 240°C, puis 15 min à 200°C.

A la sortie du four, laisser reposer le pain sur une grille pour qu’il ne reste pas humide et soit croustillant. Dégustez bien chaud !

Ma lubie du moment :

Couper des cubes de pain de la veille. Faites-le rissoler dans 2 càs d’huile d’olive avec des herbes fraîches ciselées (thym, romarin….), du sel et du poivre du moulin. C’est moelleux à l’intérieur et croustillant à l’extérieur !

Simple et idéal pour l’apéro!

1 Commentaire

  1. Génial!
    Et bin cette recette m’avait échappée, je la rattrape et je le colle dans mes favoris, bien merci Létitia! Il a l’air tellement aérien…

Laisser un commentaire