La tarte de Zia et Esteban

On croirait cette tarte tout droit sortie des Mystérieuses Cités d’Or, non ?:)

Qui pourrait résister à une telle douceur, sucrée et parfumée à la cannelle… ? Sans compter la saveur subtile de la citrouille, qui ici s’est transformée en vrai petit bijou pour le palais ! Avec ses reflets ambrés et sa robe de caramel, on n’a qu’une envie : s’emparer d’une cuillère et lui faire son affaire !

Dans le jardin de mes parents, mon père cultivait des citrouilles derrière la maison, sur un terrain en pente. Ca avait commencé par quelques pépins de citrouille jetés au hasard dans le jardin, puis quelques mois plus tard, on était envahi de tiges rampantes aux feuilles généreuses sans qu’on s’en rende compte. Ca pousse très facilement, et les citrouilles grossissent allègrement. Pour les cueillir, on coupait la tige et on laissait le gros fruit rouler le long de la pente, pour éviter de se casser le dos en la portant ! Le seul truc qu’il fallait vraiment respecter, c’était de ne pas montrer du doigt les fleurs ou les jeunes citrouilles. Pourquoi ? Mes parents ont des fois de drôles de superstitions, et croient que ce geste anéantirait leur croissance !:)

Cette recette est inspirée par celle du blog d’Agastache29, qui propose une tarte à la citrouille et aux noix.

Tarte dorée à la citrouille (pour 6 pers.)

1 rouleau de pâte brisée

250 g de citrouille

100 g de sucre brun

1 càc de cannelle

15 cl de crème fraîche liquide

le zeste d’1/2 orange

4 œufs

2 càs de golden syrup

Préchauffez le four à 180 °C. Epluchez et coupez la citrouille en gros cubes. Faites-la cuire à la vapeur pendant 10 min. Etalez la pâte dans un moule et recouvrez-la de légumes secs (haricots, lentilles…). Cuisez-la à blanc pendant 15 min. Mixez la chair de la citrouille et ajoutez-y le sucre, la cannelle, la crème fraîche et le zeste râpé de l’orange. Mélangez et ajoutez les oeufs entiers. Mélangez et versez la préparation sur le fond de tarte précuit. Faites cuire 30 min à 170°C, jusqu’à ce que la préparation soit prise et les bords de la tarte légèrement dorés.

Attendez que la froide refroidisse complètement (je préfère laisser reposer 24h), puis servez les parts recouvertes de golden syrup, que vous pouvez remplacer par du sirop d’érable ou du miel liquide.


3 Replies to “La tarte de Zia et Esteban”

  1. Belle réussite ! Elle est bonne cette tarte, non ?
    Dans le même registre, j’ai tenté une fois le cheese cake au potimarron c’était encore meilleur !!

  2. Elle est superbe ! vraiment très appétissante. J’aime beaucoup le mélange courge / orange.

  3. elle est superbe! Très appétissante

Laisser un commentaire