Tartare de saumon et gelée de tomate

Lorsque je rentre chez mes parents, j’en profite un maximum pour pouvoir manger du poisson cru extra-frais. Avec ma mère et ma grand-mère, on va le chercher à la poissonnerie du marché de Nouméa le samedi matin, assez tôt car toute la ville s’y rend en même temps. En général ça prend des heures et des heures pour faire nos provisions: non seulement on s’arrête devant presque chaque stand, mais en plus ma mère (et Mamie aussi!) s’arrête toutes les 5 minutes pour faire la bise à une connaissance. Car partout où elle va, il y a forcément quelqu’un qu’elle connaît! Et on y va pour les ritournelles: « Ah, c’est ta fille? Mais qu’est-ce qu’elle ressemble à sa maman! Elle a quel âge? Qu’est-ce qu’elle fait dans la vie?…. » Et blah blah blah. Le truc, c’est que je suis juste à côté, et que la personne parle de moi à la 3e personne alors qu’elle pourrait s’adresser à moi directement. Eh oh! Je parle français, madame (à qui j’ai dû faire la bise alors que je ne vous connais pas)! La prochaine fois je me grefferai un girophare sur la tête…

A la maison on mange souvent du sashimi ou du poisson cru mariné dans du jus de citron pour la salade tahitienne. La 1e fois que j’ai goûté à du thon cru, j’avais 13 ans et c’était dans un restaurant japonais avec mon prof de biologie. Si si! Au collège, on avait consacré toute notre année à des activités lucratives afin de pouvoir payer notre voyage de classe à Tokyo. On avait organisé une expo d’objets japonais, une cérémonie du thé, des vides-greniers et même un repas typiquement nippon au sein de la bibliothèque du collège! Le restaurant où j’ai pu sauter le pas était celui qui avait accepté de nous sponsoriser. On était une demi-douzaine d’ados attablés ce jour-là, encadrés par notre prof principal qui nous avait invités! Le bento arrivé sur la table, j’attrappe le sashimi avec mes baguettes et le déguste tout doucement pour savourer pleinement la fraîcheur iodée. Dès le départ j’ai a-do-ré !!! Et depuis je suis une fanatique du poisson cru!

Tartare de saumon et gelée de tomate fraîche (pour 2 pers.)

Pour le tartare:
-200g de saumon cru extra-frais
-le jus d’1/2 citron
-1 càs d’huile d’olive
-1 càs de sauce soja
-1 càc de graines de sésame dorées (facultatif)
-quelques brins de ciboulette fraîche
-poivre du moulin

Pour la gelée de tomate:
-1 grosse tomate bien mûre (ou 2 tomates moyennes)
-1/2 càc d’agar-agar
-20 cl d’eau chaude
-1/2 càc de sucre
-1/2 càc de sel de céleri (ou sel normal)
-quelques gouttes de tabasco (facultatif)

Commencez par préparer la gelée. Mondez la tomate: après avoir incisé la peau en croix, plongez-la dans de l’eau bouillante pendant à peine 30 secondes. Egouttez-la et plongez-la dans un bol d’eau glacée pour stopper la cuisson. La peau devrait s’enlever toute seule. Coupez-la en 2 et épépinez-la. Mettez-la dans un robot, avec les 20 cl d’eau chaude, le sel, le sucre et le tabasco. Mixez jusqu’à obtenir un velouté homogène puis versez dans une petite casserole. Faites chauffer doucement et ajoutez l’agar-agar. Diluez dans le jus, puis dès que ça arrive à ébullition, éteignez le feu. Répartissez le jus dans 2 verrines et laissez figer à température ambiante. Une fois refroidies, couvrez avec du papier film et mettez-les au frigo le temps de préparer le tartare.

Rincez le saumon à l’eau froide et épongez avec du papier absorbant. Coupez-le en petits dés et déposez-le dans un bol. Arrosez de jus de citron, d’huile d’olive, de sauce soja et mélangez le tout. Assaisonnez de poivre (la sauce soja est déja salée, donc pas de sel) et saupoudrez de graines de sésame et de ciboulette finement hachée. Répartissez le tartare dans les verrines, sur la gelée. A servir très frais et sans attendre, car sinon le jus de citron risque de cuire la chair du poisson.

Je dois vous avouer que j’ai mangé les 2 verrines puisque Mister T ne mange pas de poisson 🙂

    

Ici une version avec de la ricotta entre la gelée et le tartare: c’est pas génial génial…!

4 Commentaires

  1. UDCC dit : Répondre

    Salut,
    Je ne suis pas trés doué pour les commentaires, alors la plupart du temps je m’abstiens.
    Mais je trouve ton blog, trés agréable à consulter, les photos sont classes, claires et super appétissantes. Et tes recettes trés intéressantes. Tu n’as pas une recette de Banh Bao ?

  2. AH ah !Justement j’en ai fait aujourd’hui !Je mettrais bientôt la recette sur le blog.Merci pour le com, n’hésite pas à en faire!

  3. Ludo dit : Répondre

    TOO GREAT
    Hello miss, c encore moi. Donc, c la deuxième recette que j’ai essayé la semaine dernière. Franchement, trop bon et trop vite préparé en plus.
    Ben à ceux qui s’occupent des commentaires, allez-y, c facile mais faut y penser, c tout. Jparle surtout pour les mecs, c vrai qu’on à la réputation d’être « anticulinaire » mais on s’adapte tout doucement.
    A plus miss Recette

  4. mimiouz dit : Répondre

    épatant, vraiment!
    ça a l’air délicieux, et très frais.
    les photos sont superbes, bonne continuation

Laisser un commentaire