Onigiri à la sardine pimentée

Piment oiseau vous présente sa copine: Piment sardine!

Il y a toujours dans mon frigo ou mes placards des ingrédients fétiches, qui me rassurent par leur seule présence. Evidemment en premier il y a le riz, talonné de très près par la bouteille de soyo (sauce soja) et le pot de pâte de piment (j’en ai plusieurs sortes qui cohabitent en stock). Sans ces trois compères, je meurs! Chez mes parents, les locataires permanents des placards ont toujours été le lait en poudre, la farine à levure incorporée et … les boîtes de sardines!Et oui, il y en a toujours une qui traîne dans un coin, peinarde, en attendant qu’on l’ouvre avec la fameuse clé , lorsque celle-ci ne possède pas d’opercule. C’est un geste assez nostalgique pour moi, cette ouverture manuelle, comme si on remontait la clé d’une poupée. On s’attendrait presqu’à voir une sardine sortir de son lit pour nous taper la discute 🙂
C’est mon père qui en est friand, surtout celles avec la tête de l’Empereur Titus sur la boîte! N’est-ce pas Maman? En tout cas, il a le don pour les transformer en pâte pimentée, dont on agrémente les crudités (bâtonnets de concombre…etc) ou simplement du riz chaud. Ici c’est un hommage rigolo que je lui fais, en détournant sa recette pour garnir des onigiri, ces bouchées de riz japonaises qu’il ne mangerait jamais car « trop bizarre » pour lui… ! Exactement le genre de trucs qui lui ferait dire « c’est quoi ça? »

Onigiri à la sardine pimentée (pour 4 pièces)

-1 boîte de sardines à l’huile
-1 ou 2 piments oiseau
-2 gousses d’ail
-1/2 citron
-1 càc de sucre
-1/4 de càc de sel
-quelques brins de coriandre
-1 bol de riz rond cuit froid
-1 feuille de nori

Egouttez les sardines et gardez l’huile de côté. Dans un mortier, écraser l’ail, le piment et la coriandre avec le sucre et le sel. Versez le jus de citron et mélangez. Ajoutez les sardines et écrasez-les jusqu’à obtenir une purée. Versez 2 càc de l’huile des sardines et mélangez bien.
Dans un moule à onigiri, déposez un peu de riz froid au fond. Recouvrez d’un peu de la purée de sardines, puis terminez par du riz. Tassez bien pour obtenir de beaux triangles de riz puis démoulez. Découpez la feuille de nori en petits rectangles avec des ciseaux, puis « habillez » vos onigiri avec. C’est prêt!


Si vous n’avez pas de moule, vous avez aussi la version à la main, dont vous pourrez suivre les étapes en photos ici ou en vidéo ici , assez loufoque: une dame prépare des onigiri sous le regard d’un caniche qui est l’hôte de l’émission. Il est censé parler et narrer la recette, mais la voix off est à mourir de rire, surtout l’accent japonais! A voir absolument!

 

5 Replies to “Onigiri à la sardine pimentée”

  1. j’avoue être aussi une grande fan de la sardine surtout en boîte et j’engloutirais bien ces onigiri trop mimi!

  2. onigiri
    C’était il y a bien longtemps car depuis qu’il a eu la goutte c’est terminé la boîte de sardine…

  3. Ah bon? Ben ça se voit que ça fait longtemps que je suis pas rentrée alors!

  4. Ils sont superbes et les ingrédients devraient trouver preneur sans aucun souci à la maison.

  5. Ce soir j’ai tenté ta recette qui m’intriguait depuis un petit moment. Pas très débrouillard quand il s’agit de cuisine, mais toujours gourmand et curieux, j’ai donc reproduis ta recette a la différence que le riz que j’ai utilisé était vinaigré ( comme pour les maki ). le resultat etait plutôt bon, je pense ressayer une prochaine fois en mélangeant directement le riz et la purée afin de confectionner les onigiris.
    apres tout ca, il me restait pas mal de surplus de riz, j’ai donc mit le tout dans un bol, j’y ai laissé coulé un tout petit peu d’huile de sardine, j’ai saupoudré de sauce soja et j’ai recouvert le tout avec ce qu’il me restait de purée de sardine. le riz étant vinaigré a la base, j’ai eu un résultat surprenant, pas un donburi de luxe, mais un chirachi de l’étudiant! bref, je te remercies et espère lire encore longtemps tes recettes asiatiques afin de m’en inspirer, et de me régaler!

Laisser un commentaire