Steak à la néo-calédonienne

Du soyo, du soyo, du soyo!

J’ai été taguée! Eh oui, depuis le temps que je traîne dans le coin, j’ai fini par me faire harponner! C’est Mle L du blog Cooking Therapy qui m’a gentiment choisie (parmi d’autres) pour vous lire les lignes 5 à 10 de la page 14 de mon livre de chevet du moment.
C’est rigolo car en ce moment j’arrête pas d’emprunter des livres à la biblio de ma ville! Dernièrement j’ai fouiné dans le rayon des livres culinaires et j’ai craqué pour
La cuisine des tribus de Claudie Baran. Il s’agit d’un voyage gourmand à travers la cuisine de 16 « tribus » vivant en France, comme celles des Sherpa de l’Himalaya, des Pashtoun d’Afghanistan ou des Ma’ohi des Iles Marquises. Un superbe ouvrage qui ne s’apparente en rien aux livres de recettes plan-plan. Les textes et les photos sont magnifiques, je vous invite tous à le découvrir! Voici donc les fameuses lignes demandées:

« Chaque bruit, ébullition, bouillonnement, grésillement requiert toute son attention et suscite une synchronisation  de gestes aussi mathématiques que rigoureux. Le cordon-bleu a pour priorité de satisfaire comme de ravir les sens de ses hôtes. Bien que José règne sans partage sur les lieux, il met à contribution ses camarades les plus aguerris. »

Et aujourd’hui je souhaite un bon anniversaire au chef de ma tribu à moi, c’est-à-dire mon père! Même s’il est un peu loin (juste de l’autre côté de la planète, à gauche après le pont), je ne l’oublie pas et j’ai pensé à lui faire un petit plat tout simple mais qu’on mangeait souvent à la maison: le steak au soyo! De la bonne viande, des oignons et de la sauce soja, ça c’est la « new-caledonian touch« !

Steak à la néo-calédonienne
(pour 2 pers.)

-2 steaks de boeuf (le morceau de votre choix)
-2 oignons
-1 gousse d’ail
-5 càs de sauce soja
-1 càc de sucre
-1/2 verre d’eau chaude
-sel, poivre
-huile végétale neutre

Faites dorer les steaks dans un peu d’huile, dans une poêle bien chaude. Retirez-les de la poêle et laissez-les reposer sur une assiette. Salez et poivrez, puis recouvrez de papier alu. Faites dorer les oignons émincés dans la même poêle puis ajoutez l’ail écrasé. Lorsque ça a pris une belle couleur, assaisonnez de sel, poivre et sucre. Déglacez avec la sauce soja et grattez les sucs avec une cuillère en bois. Versez l’eau et laissez réduire la sauce. Remettez les steaks dans la poêle pour les réchauffer et servez-les tout de suite, nappés de sauce aux oignons. Avec du riz chaud, of course!

Et maintenant à mon tour de taguer les autres: allez vous promener chez Silvia, Marie et Shoko !

 

5 Replies to “Steak à la néo-calédonienne”

  1. Wow… je vais bouffer l’écran.

  2. @Elo:T’as si faim que ça?

  3. Tiens,tiens ça me rapelle des souvenirs…! lol, normal,nous venons de la même île!

  4. Il doit être très sympa ce bouquin!!!

  5. Mamma mia ce steak!!! Il a l’air délicieux!

Laisser un commentaire