Brioche-monsieur

 

 

         

Je n’avais pas prévu de publier cette recette, mais depuis que j’ai posté la photo sur les réseaux sociaux, j’ai déclenché un tsunami de « miam », de « olala », de « hummm » et autres onomatopées gourmandes. D’ailleurs je ne me suis pas foulée, j’ai repris la photo telle quelle, prise avec mon téléphone, vu qu’avec la tombée de la nuit il m’était impossible de faire un shooting correct. 

          Cette invention diabolique est née à la suite d’une conversation avec Miss Tâm, à propos de brioche en version salée (allez voir sa brioche des rois aux épices, elle est splendide). Le soir-même, j’avais prévu de faire des croques-monsieur (dit-on « croque-messieurs » au pluriel?) avec du pain pita. Trouvant le résultat un peu raplapla, je m’étais donc dit qu’avec une pâte briochée ça devrait être cent fois, voire mille fois mieux. Et j’ai eu raison!
Je me suis inspirée évidemment de mes brioches au roquefort, en utilisant la recette de Christophe Michalak pour la pâte, qui ne contient ni oeuf ni beurre (oui c’est la dèche dans mon frigo, on entend les grillons quand on ouvre la porte). La texture est plus épaisse et moelleuse que celle de ma brioche habituelle, je pense que je vais définitivement l’adopter (la recette, pas Michalak) (eh non ce n’est pas mon type) (et puis il y a Mister T qui lit).
Allez, trêve de bavardage, passons à l’action ! Merci aux affamés d’avoir patienté deux jours interminables la bave aux lèvres, j’espère que vous allez vous mettre à la boulangerie ce week-end ! 

 

Brioche-monsieur

(pour 8 parts)

Pour la pâte à brioche:
-380 g de farine (+ 5 càs que j’ai rajoutées car j’ai trouvé la pâte trop liquide)
-260 g de lait entier (demi-écrémé pour moi)
-1 sachet de levure de boulanger déshydratée
-70 g d’huile de colza
-60 g de sucre
-5 g de sel

Pour la sauce béchamel:
-2 càs de beurre
-2 càs de farine
-25 cl de lait chaud
-sel
-poivre
-un peu de noix de muscade râpée (facultatif)

Garniture:
-4 fines tranches de jambon blanc
-60 g de gruyère râpé 

Dorure:
-un peu de lait
-un peu de gruyère râpé (facultatif)

 

 

Préparez la brioche. Faites tiédir le lait au micro-ondes (pas trop chaud surtout) et délayez-y la levure. Laissez reposer 10 min à température ambiante, jusqu’à ce que ça mousse légèrement.
Mélangez dans un saladier la farine, le sucre et le sel. Incoporez progressivement l’huile puis la levure. Mélangez et pétrissez jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Si comme moi, vous trouvez la pâte trop liquide, ajoutez les 5 càs de farine supplémentaires. Lorsque vous obtenez une pâte souple, couvrez de film alimentaire ou d’un torchon et laissez gonfler à l’abri des courants d’air pendant 1h (le mieux c’est près d’un radiateur allumé). La pâte devrait doubler de volume.

 

Pendant ce temps, préparez la sauce béchamel. Faites fondre dans une casserole le beurre. Ajoutez la farine et sur feu doux, mélangez à l’aide d’un fouet. Versez petit à petit le lait chaud, sans cesser de remuer pour éviter les grumeaux. Laissez épaissir sur feu doux tout en remuant, puis assaisonnez de sel, poivre et noix de muscade. Si jamais vous avez des grumeaux, passez un coup de mixer plongeant ou filtrez à travers un chinois. Laissez refroidir.
Une fois que votre pâte a bien reposé, déposez-la sur un plan de travail fariné et pétrissez-la pour la dégazer. Ensuite abaissez-la à l’aide d’un rouleau à pâtisserie afin de former un grand rectangle d’environ 30×40 cm. Tartinez la moitié de la pâte (sur la longueur) de sauce béchamel. Recouvrez avec les tranches de jambon et parsemez de gruyère râpé.

 

 

Rabattez le pan de pâte vierge sur la garniture en appuyant un peu sur les bords. Découpez ensuite en 8 parts égales.

 

 

Déposez les brioches sur une plaque tapissée de papier sulfurisé et recouvrez d’un torchon. Espacez-les bien (pas comme moi!), quitte à utiliser deux plaques. Laissez lever encore 1h près d’un radiateur allumé. Préchauffez le four à 180°C. Dorez la surface avec un peu de lait et parsemez de gruyère râpé. Enfournez pendant 20 minutes. Dégustez vos brioches-monsieur encore tièdes !

 

C’est pas réconfortant, ça?

 

 

32 Replies to “Brioche-monsieur”

  1. Miam ! Franchement, ça a l’air appétissant. Moi qui aime bien les croissants jambon-fromage de temps en temps (mais ça dégouline de gras..), je crois que je vais aimer la brioche-monsieur encore plus. Je suis très « bec salé » en plus, en ce moment. Je garde la recette !

  2. rholala ça donne envie de tester, c’est trop appétissant, elles sont trop belles ces brioches, je pique la recette!

  3. Une brioche sans œufs ?!!! Alors là j’adopte … Car c’est régulièrement (un peu trop) qu’il me manque des œufs (j’ai la chance d’avoir les œufs bio de maman … mais à 70km on fais pas le stock tout les jours).
    Merci pour la recette je m’en vais tester ça d’ici peu =)

  4. superbe idée!…je crois que je vais l’adopter aussi…ta recette, pas Michalak non plus….

  5. C’est une version terriblement gourmande !!!

  6. si si, très appétissant !! j’adore te lire en fait, j’ai découvert ton blog vraiment très récemment et j’aime bcp ton style d’écriture, ton humour, comme si j’entendais parler … je vais revenir, c’est sur !! bisous

  7. Pour un brunch ou alors un dîner léger avec une bonne salade !

  8. Diabolique l’idée, ça tu l’as dit ! MMMMH… J’adore ta recette de croque-la brioche-de-Monsieur, ah non ! Brioche (de) Monsieur ! Pfff… ok je sors. Vive ces discussions qui inspirent des idées gourmandes ! Plein de bisous.

  9. rohhh cela me plait énormément surement dans mes assiettes un de ces 4

  10. après mon récent kringle salé aux lardons et poireaux, j’ai trop envie de tester ta recette!

  11. En fait, on dit des croque-monsieurs, c’est baroque mai c’est comme ça, croque-messieurs est accepté aussi, mais cannibale provisoirement proscrit.
    Je me doutais bien que cette recette serait un vrai scandale sur écran, merci d’avoir publié la recette que je vais m’empresser de faire suivre à ma fille (parce que moi, la brioche…hein)

  12. De mon côté, ce sera parfait pour demain puisque le dimanche soir nous dînons en famille devant un bon film. Yeah !

  13. Bonne idée tout ca !!

  14. Carrément réconfortant wouech

  15. Recette testée et approuvée hier soir ! Et comme nous n’étions que 2 à en manger, j’ai utilisé la moitié de la pâte pour les brioches-monsieur, et j’ai mis du sucre et des pépites de chocolat dans l’autre moitié pour le petit dej´ .

  16. Bonjour! Moi aussi j’ai testé ta recette et elle a été totalement approuvée!! J’ai divisé les proportions par deux car nous n’étions que deux, les brioches ont bien levé et elle étaient moelleuses. Merci, je garde la recette précieusement!

  17. Une brioche sans beurre et sans oeufs (et lait demi-écrémé) ? Pour les gens qui doivent faire attention aux graisses, c’est pas mal. ET ça a l’air facile à faire, je pense essayer un de ces jours…
    Merci de tes recettes, toutes plus appétissantes les unes que les autres !

  18. Pour un bon plateau télé, ces brioches garnies sont parfaites ! Pour information, la cuisine de flo hébergé sur overblog devient http://florianecuisine.com/
    bonne soirée

  19. Cette recette me rend folle! Olala, ça me donne tellement envie!
    (moi je dit « croques-monsieur » au pluriel)

  20. Alalala j’ai zappé l’achat d’oeufs en faisant les courses, la recette tombe à pic ! Je vais par-contre faire une version végétarienne. Merci pour le partage !

  21. Elles sont en train de dorer dans le four, ça a l’air booon! Merci beaucoup pour cette recette et bonne soirée!

  22. Très très bon ! le four chaleur tournante et placé au milieu, ou en bas, j’ai hésité !
    Et quelle bonne odeur dans la cuisine !

  23. Bon, ce soir, y a Star Wars 3 (que je déteste, à la maison, on se moque de moi parce que je croyais que c’était un téléfilm et les trucages mal faits) et mes frères et Phi viennent faire leur soirée cinoche, je crois que je vais faire ça, histoire de me réconforter… (et avec du fromage à raclette parce qu’il m’en reste des empanadas de l’autre jour).

  24. Merci beaucoup pour cette recette c’était délicieux , c’est rare de tomber sur une bonne recette de type brioche et la c’était vraiment un régal .

  25. Merci pour cette recette. Elle a été assez simple à faire et c’était un vrai régal.

  26. haaaannn super recette!! merci merci merci!! sans huile de colza, crois-tu que l’on puisse la remplacer par de l’huile de tournesol lambda ou cela fera une grosse différence? merci à toi si tu prends le temps de répondre sinon pas de problème

  27. Oui tu peux y mettre n’importe quelle autre huile végétale au goût neutre, donc celle de tournesol passe très bien. Evite l’huile d’olive qui a une saveur trop prononcée.

  28. Ça aussi c’est une bonne idée ! Ça donne envie !

  29. Test en cours… Je sens qu’on va se régaler! Merci pour tes recettes.

  30. Je viens de faire ta recette que j’ai légèrement modifiée ppur faire plus healthy. Et comment dire …merci à toi. C’est une franche réussite !!!

  31. Ce fut notre diner. Un succès interplanétaire, ma moitié s’en lèche encore les doigts, et moi je vis dans un rêve de gourmandise! Merci Letitia, je te suis depuis des années et ton blog est pour moi un puits de gourmandises et mon inspiration quotidiennne! Merci

Laisser un commentaire