Schlutzkrapfen : ravioli farcis aux épinards

 

 

         Comme vous le voyez, je suis dans ma période nouille pâtes maison, et toujours avec des noms imprononçables! Après les fleischschnacka alsaciens, place aux schlutzkrapfen tyroliens. J’avais suivi cette recette dans l’émission « Cuisine des terroirs » en replay sur le site d’arte, un jour où ma télé avait décidé de me lâcher (hélas on ne peut plus voir cet épisode en ligne, ça ne dure que 7 jours après la 1e diffusion). Ca parlait de montagnes autrichiennes et italiennes, de beurre baratté au lait cru puis moulé dans de jolies empreintes en bois sculpté, d’un moniteur de ski qui donnait des cours de pâtisserie l’après-midi… Bref, c’est vraiment le genre de programme que j’adore regarder! 
         C’est donc là que j’ai découvert ces beaux ravioli farcis aux épinards, puis noyés sous une vague de beurre noisette et de parmesan râpé. Ni une, ni deux, il fallait absolument que je teste cette recette! Et je n’ai pas été déçue! Je vous avais dit, à quel point j’étais influençable ?

 

Schlutzkrapfen

(pour 4 personnes – 40 ravioli)

Pour la pâte:

-250 g de farine
-1 oeuf
-70 ml d’eau tiède
-2 càs d’huile d’olive
-1 pincée de sel 

Pour la farce:

-140 g d’épinards cuits (j’ai ébouillanté 300 g d’épinards frais)
-1 petit oignon
-1 gousse d’ail
-100 g de ricotta
-1 càs de parmesan râpé
-1 càs de ciboulette ciselée
-2 càs d’huile d’olive
-sel
-poivre
-1 pincée de noix de muscade 

Pour le dressage:

-3 càs de beurre
-2 càs de ciboulette ciselée
-un peu de parmesan râpé

 

Mélangez la farine et le sel dans un saladier puis faites un puits au milieu. Battez dans un bol l’oeuf entier avec l’eau tiède et l’huile d’olive. Versez dans le saladier et amalgamez bien avec la farine. Pétrissez jusqu’à obtention d’une boule de pâte homogène. Couvrez d’un linge et laissez reposer 30 min à température ambiante.

Si comme moi vous utilisez des épinards frais, plongez-les 2 minutes dans une casserole d’eau bouillante. Egouttez-les, laissez bien refroidir et essorez-les au maximum entre vos mains pour enlever leur humidité. Hachez-les au couteau. 

Faites revenir dans l’huile d’olive l’oignon ciselé puis l’ail haché. Ajoutez les épinards et faites revenir 1 minute environ. Transvaser dans un saladier et laissez refroidir. Ajoutez ensuite la ricotta, le parmesan, le sel, le poivre et la muscade. Entreposez au frais en attendant.

Sortez la pâte du saladier et divisez-la en deux morceaux. Abaissez finement chacun des pâtons avec un rouleau à pâtisserie, sur un plan de travail légèrement huilé. Découpez des disques avec un emporte-pièce rond ou un verre retourné, de 7 cm de diamètre. En tout, vous devriez en obtenir 40. Garnissez chaque disque de farce aux épinards.

Mouillez le pourtour avec un peu d’eau et refermez les ravioli en les pliant en forme de demi-lune. Appuyez bien sur les bords. Entreposez au frais.

Faites chauffer une grande casserole d’eau salée et plongez-y les ravioli par petites quantités (l’eau doit être frémissante, pas bouillante). Lorsqu’ils remontent à la surface, ils sont cuits.

Egouttez-les avec une écumoire et dressez-les dans des assiettes de service. Faites fondre le beurre jusqu’à ce qu’il prenne une couleur noisette et versez sur les ravioli. Parsemez de ciboulette et de parmesan râpé. Servez bien chaud.

 

8 Commentaires

  1. Je ne parviens pas à le prononcer sans l’écorcher.. mais je terminerais volontier l’assiette !!

  2. Ahah! Tu parviendras à les dévorer sans souci par contre

  3. Les raviolis « maison » c’est un délice !

  4. encornets dit : Répondre

    c’est très alléchant, j’ai envie d’essayer mais je n’ai pas tes compétences culinaires.
    aussi, je vais essayer avec des cannellonis.
    je suis sûre que la farce me plaira.

  5. Tu me tentes vraiment beaucoup – faut vraiment que je m’y mette aux pâtes maison ça devient urgent !!!

  6. Miam ^^

  7. même pas besoin de laminoir! OH!

  8. joscelyne dit : Répondre

    oh ça donne envie de tester, je classe la recette pour le retour de vacances!

Laisser un commentaire