Gnocchi à l’ail des ours, crème au citron

 

 

          Il y a des plats qui ne sont vraiment pas photogéniques mais qui se révèlent être de vrais petits bijoux en bouche. Comme ces gnocchi par exemple: je me demande encore pourquoi je n’en ai jamais faits jusque-là, tellement c’est bon. Pour liquider une bonne partie de mes feuilles, cette recette était parfaite: un peu longue je vous le concède, mais rien de difficile, promis juré! Si vous n’avez pas accès à cette herbe précieuse, vous pouvez la remplacer par de la ciboulette ou une autre aromatique, comme de la coriandre par exemple.

 

Dans la forêt du Neuhof à Strasbourg.

Attention à ne pas confondre avec le muguet! Veillez à déchirer une feuille pour vérifier que ça sent bien l’ail.

 

Gnocchi à l’ail des ours, crème au citron

D’après la recette de Betty Bossi

(pour 4 personnes)

Pour les gnocchi:
-800 g de pommes de terre (à chair farineuse)
-200 g de farine
-50 g de feuilles d’ail des ours
-1 oeuf
-100 g de ricotta
-1 càc de sel
-1 pincée de noix de muscade râpée
-1 filet d’huile d’olive (pour la cuisson)

Pour la crème au citron:
-1 citron bio non traité (zeste râpé + jus)
-25 g de beurre
-1 échalote
-20 cl de crème fleurette
-2 càs de parmesan râpé
-sel
-poivre

 

 

Mettez les pommes de terre dans un grand faitout et recouvrez d’eau froide. Portez à ébullition puis faites cuire 20 minutes environ (vous pouvez aussi les cuire à la vapeur). Egouttez-les puis pelez-les pendant qu’elles sont encore chaudes. Ecrasez-les aussitôt dans un saladier, à la fourchette ou avec un presse-purée. Laissez tiédir puis ajoutez la farine et mélangez. Ciselez l’ail des ours puis mixez-le dans un robot avec la ricotta et l’oeuf. Incorporez ce mélange à la purée puis assaisonnez de sel, poivre et muscade. Mélangez jusqu’à obtention d’une boule de pâte un peu humide mais qui ne colle pas aux doigts. Rajoutez éventuellement un peu de farine si ça colle aux doigts.
Vous pouvez réaliser cette étape à la main ou comme ici au robot pétrisseur avec l’accessoire « feuille ».

 

Farinez votre plan de travail. Divisez votre pâte en 4 portions égales et roulez-les en longs boudins, d’environ 2 cm d’épaisseur. Coupez-les en morceaux d’environ 2 cm.

Roulez ces petits morceaux de pâte sur le côté bombé des dents d’une fourchette, afin d’obtenir ces rainures caractéristiques. N’hésitez pas à passer les gnocchi dans la farine pour éviter qu’ils collent entre eux.

Plongez-les dans un grand volume d’eau frémissante salée et laissez cuire environ 5 minutes. Réalisez cette étape en plusieurs fois si vous n’avez pas assez de place dans votre casserole. 

Egouttez-les avec une écumoire puis déposez-les dans un grand plat. Arrosez avec un peu d’huile d’olive et remuez-les pour éviter qu’ils ne s’agglomèrent.

Pour la sauce:
Faites fondre le beurre dans une petite casserole et faites-y revenir l’échalote ciselée. Ajoutez ensuite le zeste et le jus du citron, la crème fleurette et laissez frémir pendant 10 min sur feu doux. Incorporez enfin le parmesan râpé, puis salez et poivrez à votre convenance.

 

 

Répartissez les gnocchi dans des assiettes chaudes, nappez de sauce au citron et servez bien chaud!

 

7 Commentaires

  1. Ils sont bien appétissants ces gnocchi !

  2. Et en plus des gnocchis « maison » … Les meilleurs !

  3. lolotte 79 dit : Répondre

    Bonjour,
    Me revoilà après les vacances des enfants.
    Un grand merci pour les photos de l’ ail des ours, je vais pouvoir en ramasser car il y en a plein par chez moi. Je connaissais le nom mais je ne savais pas à quoi cela pouvait ressembler. Merci pour ta recette, je vais en faire en espérant que cela plaise à mes grands garnements.
    Bonne journée ( ici sous le soleil)

  4. Marisa dit : Répondre

    Recette très appétissante, les recettes Betty Bossi sont des valeurs sûres, j’étais abonnée à leur magazine pendant plus de 30 ans.

  5. Hum ils doivent être très délectables ces gnocchi ! (LOL)

  6. chacha dit : Répondre

    Il est 9h et mon estomac pleure de faim et mes yeux pleurent d’amour devant cette recette. Je ne serais pas satisfaite tant que j’en mangerais pas!

  7. laetitia dit : Répondre

    J’ai la chance d’avoir de l’ail des ours dans ma région j’ai donc pu tester ta fabuleuse recette cette semaine et c’est un délice…. la petite sauce au citron est une tuerie j’ai ajouter un peu de gruyère râpe au service sur les gnocchi tout chaud puis la sauce au citron !! Merci encore de partager tout cela avec nous.

Laisser un commentaire