Maki alsacien à la choucroute, chantilly au munster

maki-a-la-choucroute-sauerkraut-maki

 

Bon allez il va falloir se mettre à l’évidence, l’automne s’est bel et bien installé! Fini les petits légumes d’été, on passe à présent aux navets, aux betteraves et courges de toutes les formes qui ont fait leur apparition sur les étals des marchés. Et grâce à Alsace Qualité, je vais pouvoir m’amuser à cuisiner de bons produits de la région puisqu’ils m’ont choisie comme ambassadrice pour la saison! Je succède ainsi à Leïla et Adeline, qui avaient respectivement réalisé des recettes pour le printemps et l’été.

Me voici donc chargée d’une mission de la plus haute importance: créer une entrée, un plat et un dessert pour l’automne, en utilisant des ingrédients issus 100% alsacien. Ce n’est pas vraiment un challenge pour moi qui vais au marché 2 fois par semaine pour m’approvisionner en fruits, légumes, viande et produits laitiers locaux, mais je me suis mise toute seule au défi en élaborant des plats étrangers avec les victuailles du coin. Mon idée? Vous faire voyager dans l’assiette tout en restant en Alsace! Pas mal pour respecter notre bilan carbone, n’est-ce pas?
Pour commencer, je vous emmène au Japon avec ces maki d’un nouveau genre, avec deux incontournables du terroir: de la choucroute crue bio et du munster AOP !

Vous êtes un peu perdus entre AOP, AOC, IGP, AB ou Label Rouge? C’est vrai que ces simples lettres apposées sur des produits qui mettent l’eau à la bouche sont parfois difficiles à décrypter. Créée en 1991, Alsace Qualité est une association qui aide les consommateurs à mieux comprendre ces différents signes de qualité, les encourage à consommer local, et accompagne plus de 150 entreprises agroalimentaires et filières dans leurs démarches qualité et l’obtention de ces labels. N’hésitez pas à aller voir leur page Facebook !

 

Maki alsacien à la choucroute, chantilly au munster

(pour 10 maki)

Pour les maki:
-100 g de choucroute crue bio
-1 petite pomme bio (environ 100 g)
-2 càc d’huile de colza
-2 càc de Melfor® (pour rester en Alsace^^)
-1 pincée de graines de carvi
-poivre du moulin
-2 feuilles d’algues nori

Pour la chantilly au munster:
-50 g de munster AOP
-125 ml de crème fleurette
-1 pincée de sel

Coupez le munster en dés et mettez-le dans une petite casserole avec la crème et un peu de sel. Faites chauffer sur feu doux en remuant, jusqu’à ce que le munster fonde complètement. Versez dans un bol et laissez refroidir. Recouvrez ensuite de film alimentaire et laissez reposer au frais au moins 1H. Fouettez ensuite à l’aide d’un batteur électrique, jusqu’à obtention d’une chantilly épaisse. Réservez au frais.

Si vous n’aimez pas la saveur puissante de la choucroute, vous pouvez la rincer à l’eau froide puis l’égoutter, mais je la préfère telle quelle.
Râpez la pomme sans la peler et mettez-la dans un bol avec la choucroute. Ajoutez l’huile de colza, le Melfor, le poivre et les graines de carvi. Mélangez et déposez un petit tas tout le long de vos feuilles de nori et roulez délicatement. Arrivés au bout de la feuille, humidifiez le bord avec de l’eau froide avant de complètement refermer le rouleau. Découpez en tronçons avec un couteau bien aiguisé.

Servez les maki avec un peu de chantilly au munster et quelques graines de carvi.

 

maki-a-la-choucroute

2 Commentaires

  1. Je ne suis pas très maki, mais choucroute crue & munster: miam

    1. Oui c’est une association qui fonctionne bien!

Laisser un commentaire