Tagliatelle d’épeautre aux abats de canard

tagliatelle-epeautre-abats-canard

 

J’imagine qu’en ce moment, tout le monde a besoin d’un petit peu de réconfort. Je ne vais pas m’étendre sur l’actualité, consolons-nous plutôt avec de bons petits plats, comme d’habitude ici. Je ne suis pas médecin, je ne saurais vous prescrire d’autre remède à part la cuisine. J’ai trouvé dans mes archives cette recette réalisée à quatre mains avec ma maman l’année dernière, lorsqu’elle était de passage chez nous. Comme elle voulait que je lui apprenne à faire des pâtes (c’est toujours une fierté d’apprendre des choses à ses parents), j’en ai profité pour préparer ce plat de tagliatelle trouvée dans Les plaisirs du slow-food de Corby Kummer, une merveille pour ceux qui ont vraiment du temps à accorder devant leurs fourneaux. Car je confirme le titre de cet ouvrage, le procédé est assez long, ne faites pas ce plat 20 min avant de passer à table! Et comme novembre est le mois des produits tripiers, c’est l’occasion idéale pour vous proposer ces abats de canard. Je suis sûre que ceux qui font beurk ne font pas la grimace devant le foie gras de Noël, n’est-ce pas? Ne me dites pas que « c’est pas pareil », j’ai entendu ce discours des milliers de fois (gras) 🙂

Tagliatelle d’épeautre aux abats de canard

(pour 4 personnes)

Pour la pâte: (je me suis basée sur ma recette de tagliatelle inratable)

-400 g de farine d’épeautre
-4 oeufs
-1 pincée de sel

Pour la garniture:

-750 g de coeurs et de gésiers de canard (1 kg dans la recette originale)
-1 carotte en cubes
-1 branche de céleri émincée
-1 oignon
-2 gousses d’ail
-1 L de bouillon de canard
-5 càs de beurre
-parmesan râpé
-1 filet d’huile d’olive
-sel
-poivre

abats

Coupez les abats en morceaux et faites-les revenir dans une cocotte avec un filet d’huile d’olive, pendant 5 min sur feu vif. Salez et poivrez, puis baissez le feu et prolongez la cuisson de 20 min. Ajoutez la carotte et le céleri et faites cuire 10 min. Versez les 3/4 du bouillon, portez à ébullition puis baissez le feu et laissez mijoter 1H. Egouttez les abats et hachez-les au couteau sur une planche. Placez-les dans une petite casserole avec le 1/3 de bouillon restant et portez à ébullition pour réduire le liquide de moitié. Ajoutez le beurre et baissez le feu pour faire épaissir la sauce. Réservez. (j’ai ajouté les légumes du bouillon pour ne pas gâcher)

tagliatelle

Si vous aimez le slow-food mais que vous êtes quand même pressé, faites comme moi: versez dans un robot la farine , les oeufs entiers et le sel. Mixez pendant environ 20 secondes, jusqu’à obtenir une boule de pâte. Travaillez-la un peu sur un plan de travail fariné, puis coupez-la en deux. Passez au laminoir sur l’écartement le plus large (n°1) puis réduisez au fur et à mesure pour obtenir une bande de pâte plus fine. Enfin, passez la bande sur le côté qui découpe en forme de tagliatelles. Farinez bien vos pâtes pour ne pas qu’elles collent. Recommencez l’opération avec la 2e boule de pâte.

Faites cuire vos tagliatelle dans un grand volume d’eau bouillante, pendant 2 min. Egouttez et mélangez avec les abats. Parsemez de parmesan et servez bien chaud.

 

 

2 Replies to “Tagliatelle d’épeautre aux abats de canard”

  1. Mmmh, cela a l’air bon… même si je n’ai jamais goûté aux abats de canard.
    Je n’ose jamais en acheter chez le boucher, de peur de ne pas aimer et de devoir tout jeter, mais souvent tes billets sur les abats me mettent l’eau à la bouche ! Et puis j’adooore le foie gras…et les ris de veau (bon j’ai pas pris les moins nobles hein !), alors cela me donne envie de tester.
    Et puis comme j’adore faire des pâtes… allez c’est sûr c’est un signe, faut que je me lance !

    1. Mais oui, y a plus qu’à !

Laisser un commentaire