Tajine de cabri aux olives et citron confit

 

La dernière fois avec mon carré d’agneau en croûte de noix, je vous avais dit que mon coeur et mon estomac l’avaient élu sans conteste meilleure viande de tous les temps. Et bien avec ma recette du jour, je peux vous affirmer que je lui ai trouvé un sacré concurrent: le cabri le bat à plates coutures! La chair est fondante à souhait et le goût est plus fin, c’est un vrai petit bijou à déguster en se léchant les doigts.
Si vous avez de la chance d’en trouver, n’hésitez pas une seconde et foncez, vous ne regretterez pas. La saison du cabri (ou chevreau) est très courte, c’est maintenant ou jamais! Par contre je vous déconseille d’aller checker sur Google Image à quoi ça ressemble, c’est un coup à vous rendre vegan du jour au lendemain (je sais que vous avez cédé à la tentation) (tant pis) (moi j’ai choisi mon camp).

Tajine de cabri aux olives et citron confit

(pour 4 personnes)

-750 g de cabri (partie épaule si possible)
-2 oignons
-500 g d’olives vertes dénoyautées
-1 citron confit
-3 gousses d’ail écrasées
-1/2 càc de curcuma
-1/4 càc de gingembre moulu
-1/4 de càc de cannelle moulu
-1 pincée de piment moulu
-sel
-1 filet d’huile d’olive

Dans une cocotte (ou mieux, un plat à tajine bien sûr), faites revenir les oignons émincés dans un peu d’huile d’olive, jusqu’à ce qu’ils soient fondants. Ajoutez l’ail écrasé et les épices (salez peu car les olives et le citron sont déjà salés), puis mélangez pendant 1 min. Incorporez les morceaux de cabri, remuez pour qu’ils soient bien imprégnés d’épices, puis couvrez d’eau froide, jusqu’à environ 2 cm au-dessus de la viande. Portez à ébullition puis couvrez. Laissez mijoter sur feu doux pendant 1 h.
Rincez les olives à l’eau froide et égouttez-les dans une passoire. Coupez le citron confit en deux, épépinez-le puis coupez-le en dés. Incorporez les olives et le citron dans la cocotte et laissez mijoter encore 20 min, jusqu’à ce que la sauce réduise. Servez bien chaud avec du pain pour saucer et attraper les morceaux de cabri 🙂

6 Commentaires

  1. La dernière fois que j’ai mangé du cabri, c’était du cabri boucané dans le désert du Sahara, près de Tombouctou, par 45°C à l’ombre & das la matinée!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Rien que le nom j’ai la nausée.

    Ma mère en cuisinait toujours vers Pâques avec une persillade

  2. Coïncidence culinaire, je dois publier une recette de cabri, façon Caraïbes 🙂 Mmm, du cabri!!! Ici sur notre île de la Réunion, on est super fans du cabri…le cabri massalé ou le coq massalé, c’est une tuerie! Je suis sûre que tu as envie de tester 🙂

  3. Je suis presque certaine que j’aimerais, mais je bloque sur la petite biquette si mimi (comme dans Manon des sources)… Alors que je mange sans problème du lapin et de l’agneau, qui sont tout aussi mignons. Mais ta recette fait vraiment envie, je vais essayer de vaincre ma sensiblerie (comme dirait mon grand père de 95 ans pour qui de la viande, c’est de la viande et ça se mange) ;o)

  4. hummmm
    Ce tajine est bien alléchant…
    Avec du cabri, une variante bien plaisante et savoureuse.
    A découvrir…
    Merci

  5. Agnès Gaillard dit : Répondre

    Miam, ca a l’air drôlement bon 🙂 Reste a trouver du cabri maintenant!! Comme en plus j’habite Londres je pense que ca va etre complique. Sinon j’ai bien cede a la tentation et decide contre toute logique de decorreler les deux images!!

    1. Tu peux remplacer le cabri par de l’agneau 🙂

Laisser un commentaire