Bò bún

 

Avec le mercure qui fait du saut à la perche depuis quelques jours, on a juste envie de fraîcheur! Si certains en profitent pour faire un plongeon dans leur piscine, moi je préfère plonger mes baguettes dans un bol de vermicelles de riz, surmontées d’une garniture au boeuf et aux crudités parfumées. Le bò bún est un plat que j’ai toujours connu en Nouvelle-Calédonie, où la communauté vietnamienne est bien implantée. Chez nous on l’appelle « bún bò » et du coup, la première fois que j’en ai vu au resto ici, je me suis demandée pourquoi ils le prononçaient à l’envers 🙂 La préparation nécessite un peu d’organisation (et un chouïa d’ingrédients!) mais vos efforts seront récompensés au centuple! Et puis si comme moi, vous avez opté pour la feignasse attitude en achetant des nems tout prêts, ça ira plus vite!

Encore une fois, merci à ma copine Miss Tâm pour sa merveilleuse recette !

Bò bún

D’après la recette de la Kitchenette de Miss Tâm

(pour 4 personnes)

Pour la viande:
-400 g de rumsteak de boeuf (ou autre partie tendre)
-2 tiges de citronnelle
-2 gousses d’ail pressées
-1,5 càs de nuoc mam
-1 càs rase de sucre
-1/2 càc de poivre blanc (j’ai mis du poivre noir moulu)
-1/3 de càc de sel
-1 càs d’huile végétale neutre

Pour les carottes marinées:
-3 grosses carottes
-2 càs de vinaigre blanc de riz
-2 càs de sucre
-1 càc rase de sel

Pour la garniture:
-320 g de nouilles de riz
-4 nems entiers (ou 8 petits)
-1 poignée de pousses de haricots mungo
-4 grandes feuilles de salade iceberg ciselées
-1/2 concombre en julienne
-4 càs d’échalotes frites (vendues toutes prêtes en épicerie asiatique)
-4 càs de cacahuètes grillées et concassées
-herbes aromatiques: menthe, coriandre (pas très orthodoxe d’après Miss Tâm ^^), basilic thaï, shiso, rau ram …

Pour la sauce:
-2 louches de nuoc mam
-2 louches de sucre
-1 louche de jus de citron vert pressé
-2 louches de vinaigre de riz
-2 louches d’eau
-4 gousses d’ail pressées
-1 piment oiseau ou thaï (épépiné et coupé en rondelles)

 

Les carottes marinées:
Pelez et coupez les carottes en fine julienne (ou râpez-les). Mélangez avec le sel et laissez reposer 10 min dans un saladier. Pressez-les entre vos doigts pour enlever l’humidité, puis mélangez-les avec le sucre et le vinaigre. Laissez reposer.

La viande marinée:
Coupez le boeuf en lamelles et mettez-le dans un saladier. Enlevez la 1e enveloppe de la citronnelle puis écrasez-la avec un pilon ou le manche d’un gros couteau. Hachez-la ensuite très finement au couteau (mais seulement la base tendre, le reste étant trop dur). Ajoutez-la à la viande, ainsi que le reste des ingrédients. Couvrez et laissez mariner au frais.

La sauce:
Mélangez dans un grand bol le sucre, le vinaigre et le jus de citron vert et remuez jusqu’à dissolution du sucre. Ajoutez le reste des ingrédients (sauf le piment que vous mettrez à la dernière minute, sinon ça arrache).

Les nouilles:
Plongez-les dans une casserole d’eau bouillante et laissez cuire environ 10 min avant de les égoutter et les rincer à l’eau froide pour ne pas qu’elles collent entre elles. Laissez reposer dans une passoire.

Dressage:
Faites réchauffer les nems au four ou à la poêle puis coupez-les en tronçons (laissez dans le four chaud en attendant).
Déposez les feuilles de salade au fond des bols et recouvrez avec les nouilles bien égouttées. Ajoutez le concombre, les carottes marinées, les pousses de haricots mungo et les herbes effeuillées. Faites sauter rapidement (à peine 2 min pour moi) la viande dans un wok ou une poêle bien chaude avec une càs d’huile en plus. Répartissez-la sur les bols et parsemez d’échalotes frites et de cacahuètes. Versez un peu de sauce sur chaque bol et dégustez sans attendre.

 

 

7 Commentaires

  1. J’adore cette recette! Un sacré boulot en effet, mais ça vaut vraiment la peine!

  2. On est aussi des fans de bo bun à la maison, et je suis une fidèle de miss Tam 🙂 Quant à la prononciation, quand on était au Vietnam il y a 5 ans, on s’est rendu compte que là-bas, ils l’appellent encore différemment, c’est le bun cha gio 🙂 comme quoi… les mystères linguistiques… !

  3. J’adore ça et pourquoi pas tenté d’en faire moi-même

  4. Extra! J’adore ce genre de plats et les saveurs vietnamiennes.

    Bises,

    Rosa

  5. Merci pour cette recette, c’est un de mes plats préférés

  6. J’en ai déjà mangé au restaurant et j’avais beaucoup aimé ! J’en avais fait un maison l’année dernière mais il ne nous avait pas convaincu.. Et puis j’ai fait ta recette, dé-li-cieux ! Cela demande du temps et des ingrédients, mais c’était très bon (j’ai opté aussi pour des nems tout prêt) !
    Juste mon doigt qui n’a pas aimé la découpe des carottes en julienne ^^

    A refaire 🙂

    1. Ouch, désolée pour ton doigt! Merci pour ton retour en tout cas!

Laisser un commentaire