Tartare de courgette au parmesan

 

 

          Ca y est c’est parti, depuis aujourd’hui je suis toute seule pour m’occuper de Mini Piment! Bilan de cette première journée: eh bien disons que la maman qui déchire s’est transformée en maman à côté de la plaque! C’est fini d’entendre les petits pas de Mémé dans le couloir, les bras grands ouverts pour la bercer quand le gros rototo a du mal à sortir. Maintenant tu te débrouilles toute seule ma vieille! C’est un peu comme si après avoir fait 3 mois de conduite accompagnée, on me laissait seule au volant d’un bolide sur l’autoroute. Forcément on roule un peu en zig-zag au début mais je sais qu’au bout de quelques jours ça ira mieux et que j’obtiendrai bientôt mon permis de maman 🙂

          Evidemment je n’ai pas eu le temps de me cuisiner quelque chose de décent, heureusement que j’ai un nouveau rice cooker pour me sauver la vie! Je vous propose aujourd’hui une recette que j’avais faite… l’année dernière! J’avais piqué l’idée de ce tartare végétarien chez Alaska, qui elle-même avait piqué l’idée à Mario, son traiteur italien. Je vous préviens, ça demande un peu de patience, pour couper tout ça, ce n’est pas le genre de plat que je pourrai me préparer en ce moment, je peux tout juste croquer le bout d’une courgette crue!

 

Tartare de courgette au parmesan

(pour 4 personnes)

-2 belles courgettes
-1 petit bouquet de persil plat
-1 poignée de pignons de pin
-3 gousses d’ail
-5 cl d’huile d’olive
-2 citrons non traités
-un bon morceau de parmesan (environ 100g)
-sel
-poivre

Lavez les courgettes et coupez les extrémités. Tranchez-les finement à l’aide d’une mandoline (ou au couteau).

Coupez ces bandelettes en longues juliennes.

Coupez-les ensuite en tout petits dés.

Dans un petit hachoir électrique, hachez le persil avec l’ail, l’huile d’olive, le jus et le zeste râpé des citrons, le sel et le poivre. Mélangez avec les courgettes et le parmesan fraîchement râpé. Laissez reposer 1h au frais avant de déguster.

 

 

9 Commentaires

  1. Merveilleux ton tartare !! En plus, j’adore découper des légumes ainsi, alors c’est un exercice qui ne peut que me ravir ! J’en profite avec bien du retard à vous féliciter pour la naissance de votre petit piment princesse !!! Maintenant que tout est rentré dans l’ordre, je vous souhaite bien du bonheur, de la félicité, et je suis certaine que tu vas déchiiiirer !!!! Bisousss
    kiki

  2. Allez Tu vas être une Super Maman qui déchire ….
    Je crois en Toi …
    J’adore ta recette …
    Bisous

  3. Je suis sûre que déjà tu « redevenue » la maman qui déchire. Personne n’en doute =)
    Concernant les plats au rice cookers, c’est aussi les plats quand je fais quand pas le temps ou repas improvisé. Ca permet de tout faire rapidement et de profiter des gens dès l’apéritif. Si tu veux partager tes recettes au rice cooker je suis toute ouïe !
    J’adore son tartare de 534pages, je l’ai fait pas mal de fois, en vernie en entrée en plat, il est mangé à toutes les sauces !

  4. Super belle idée ! Je suis en train de finaliser une expo sur les fromages et je suis chargée d’organiser deux apéros, un goûter d’enfants et un repas (aligot-saucisses, mais ce n’est pas moi qui le ferai, pas assez de muscles !), alors, ton idée, je te la pique sur le champ !!!

  5. Mais moi je suis sûre que tu es déjà une super maman ……. que d’ici peu tu vas tout tellement bien gérer que tu vas nous proposer à nouveau de super recettes. En attendant, je note quand même le tartare, il me plaît bien

  6. mais tu es déjà une super maman qui, jusque là, avait de l’aide mais qui va se débrouiller comme une grande comme toutes celles qui deviennent maman!!!! et ta recette me plait bien, au lieu d’en faire une grande quantité je me freinerai pour ne pas me lasser de la découpe, mais je vais adorer! bonne continuation et tu vas voir comme tu t’en sortiras bien, d’ici la fin de la semaine tu vas tout maîtriser!

  7. Hihi, allez, je suis sûre que ça va déjà mieux et que votre duo fonctionne à merveille (et trio quand Papa Oiseau est dans la place ^^). Au final, même si on a l’impression que c’est super dur et qu’on va jamais y arriver, il faut profiter à fond de ces moments de symbiose qui passent bien vite… (et moi aussi j’ai fait tourner à fond le rice-cooker à cette période).

  8. Merci je vais tester vendredi avec des amis

Laisser un commentaire