Soupe pho au poulet

 

 

Oyez oyez, un pho de dernière minute!
Outre ce jeu de mots qui ne fait rire que moi, voici une soupe que j’ai réalisée sur un coup de tête l’autre soir, à l’heure où je vais habituellement me coucher. Je n’avais plus de place dans mon freezer pour ranger ma carcasse de poulet, alors je n’avais pas d’autre solution que d’en faire un bon bouillon (la jeter? jamais de la vie!). Mais j’avais envie de le parfumer et de lui donner une belle touche asiatique (j’y peux rien, j’ai de la sauce soja qui coule dans les veines) en m’inspirant de la fameuse soupe pho, un des fleurons de la cuisine vietnamienne. Je ne connais que la version au boeuf, et comme je n’ai pas le don de transformer l’eau en vin les carcasses de poulet en os à moelle, j’ai opté pour la variante volaillère, le pho ga.
Comme il était tard, j’ai fait avec les moyens du bord: point de nouilles de riz ni de pousses de haricots mungo dans mon bol, encore moins de basilic thaï ou de coriandre vietnamienne. Mon pho est une belle imposture, oserai-je dire que ce pho est faux? En tout cas le bouillon, inspiré par celui de Miss Tâm, était délicieux, avec ces fragrances épicées: dans ma cuillère, ce tourbillon fumant à l’anis, au gingembre, à la cardamome noire et à la cannelle fut une savoureuse façon de dire au revoir à l’hiver.

PS: vous trouverez la cardamome noire en épicerie asiatique ou indienne. Elle a un arôme particulier qui donne une sensation de « fumé » au bouillon.

 

Soupe pho au poulet:

(pour 4 personnes)

Pour le bouillon:
-1 carcasse de poulet fermier
-1 gros oignon
-1 pouce de gingembre
-2 gousses de cardamome noire (ouvertes en deux)
-2 bâtons de cannelle
-4 étoiles d’anis
-1 càc de grains de poivre noir
-3 clous de girofle
-3 càs de sucre
-2 càs de nuoc-mam
-un peu de sel

Pour servir:
-4 portions de nouilles de blé (normalement on prend des nouilles de riz)
-1 bouquet de coriandre
-1 bouquet de menthe
-1 bouquet de basilic (basilic thaï si possible)
-1 citron coupé en quartier
-quelques rondelles de piment rouge
-quelques rondelles d’oignon cru

 

Mettez la carcasse coupée en morceaux dans une cocotte. Recouvrez d’eau froide et portez à ébullition. Ecumez puis égouttez la carcasse dans une passoire. Jetez l’eau de cuisson. Essuyez le fond de la cocotte s’il reste des impuretés.
Remettez la carcasse dans la cocotte et recouvrez à nouveau d’eau froide (environ 5 L selon la taille de votre cocotte). Portez à ébullition.
Coupez l’oignon en deux et le gingembre dans l’épaisseur (épluchez ni l’un ni l’autre). Déposez-les face coupée vers le haut dans un plat allant au four et mettez-les sous le grill du four jusqu’à ce que ça noircisse bien. Ajoutez toutes les épices et remettez sous le grill pendant 2 min environ, en surveillant (attention ça peut vite brûler).
Ajoutez l’ensemble dans le bouillon et faites mijoter à découvert, pendant 2H sur feu doux. Salez et ajoutez le sucre en cours de cuisson. Ecumez si nécessaire, et rajoutez de l’eau si vous voyez que le niveau baisse.
Laissez refroidir complètement et entreposez au frais, toute une nuit si possible.
Le lendemain, dégraissez le bouillon et remettez-le tout à réchauffer sur feu doux pendant une petite heure. Ajoutez le nuoc-mam et goûtez pour voir si c’est assez assaisonné à votre goût (vous pouvez rajouter du sel et/ou du sucre).
Avant de servir, dépiautez la carcasse pour récupérer les morceaux de chair. Faites cuire également les nouilles dans une casserole d’eau bouillante et égouttez-les.
Répartissez les nouilles et la chair du poulet dans des bols. Versez le bouillon fumant et parsemez généreusement d’herbes fraîches, d’oignon cru, de piment. Ajoutez quelques gouttes de jus de citron avant de déguster.

 

 

 

15 Commentaires

  1. j’adore les pho ! Surtout avec du poulet

  2. Oui ça change et le goût est plus subtile.

  3. Ca a l’air tellement délicieux Merci pour la recette je te souhaite un bon weekend http://Fashioneiric.blogspot.com
    Coline ♡

  4. C’est bon en toute saison !

  5. Une version joliment détournée que j’aime beaucoup parce que j »en fais aussi à ma sauce, qui n’a rien à voir avec la vraie, je l’admet, hormis le fait que je réalise mon bouillon avec mes carcasses !!!! Mais je ne le fais qu’au poulet en fait, ..,au boeuf, faudra vraiment que je tente un jour .. Ce doit être divin également .. Et faut aussi que je mette la main sur la cardamome noire !! Pas photo !! Merciiii kiki

  6. C’est chouette d’adapter ainsi une recette! De mon côté j’ai fait mon premier pho avec…de la rouelle de porc donnée par ma maman. J’ai depuis cuisiné avec toutes les viandes qui mijotent qui me tombaient sous la main. En fait c’était juste super bon même. Comme quoi tu gardes les aromates de bases( difficiles de ne pas les avoir dans ton placard) et bim!! ça marche! Un bon pot au feu !
    Maintenant je sais comment recycler ma prochaine carcasse de poulet, j’avais déjà pioché des idées sur le blog de Nathalie  » garance », tout ça se complète à merveille, merci.

  7. Il me plait bien ce bouillon…

  8. Moi, les carcasse de poulet, je les grogne jusqu’au bout du bout. Mais ta soupe est une alternative intéressante :p

  9. Oh cette soupe pho gà me semble fabuleuse, exquise ! Merci mille fois Piment Oiseau pour cette inspiration et le clin d’oeil. C’est vraiment adorable !!! J’en profite pour te dire que ton blog est absolument magnifique : photos, recettes… Tout est inspirant, tout est alléchant. Et quel talent de chef ! Je m’aperçois que tu fais beaucoup de cuisine coréenne, une de mes cuisines préférées ! A la maison quand j’étais petite, la femme de mon père faisait aussi beaucoup de cuisine coréenne : kim chi et bul ko gi. On allait à l’institut culturel de la Corée à l’avenue Iéna dans le 16ème pour des concerts, et on profitait pour emprunter des livres de cuisine. Internet n’existait pas encore… ^^ Bref, tout ça pour te dire que j’adore la cuisine coréenne, que tes recettes coréennes m’inspirent beaucoup et que je ferai certainement honneur à l’une de tes recettes bientôt. En attendant, je te mets dans mes blogs coup de coeur… Plein de bises et bonne soirée ! A bientôt !

  10. Rho là là ça a l’air trop bon, moi aussi j’ai le soyo qui coule dans les veines! Bises de Nouméa.

  11. Voila qui met en appétit.
    Je profite d’un peu de temps pour te rendre visite (chose qui m’est de plus en plus difficile) j’en suis vraiment désolée.
    Belle journée en ce samedi.
    Valérie.

  12. Koukou, j’aime beaucoup ton blog, quelquefois je m’inspire de tes recettes pour faire un peu la popotte. J’adore les pho aussi, avant j’avais pour habitude de les acheter au resto vietnamien du coin qui n’étaient pas trop top pour le prix, et un jour je me suis décidée à faire mon propre pho, et tu sais quoi, c’était un délice, ma famille a aussi apprécié, et depuis je me suis dite « plus jamais le resto  » comme dit le dicton  » on est mieux servi que soit même ». Gros bisous.

  13. J’ai déjà réaliser une recette de soupe pho mais au bœuf et ma sœur avait adorée !! J’ai vue que tu venais dans ma région ce week end au festival de cambremer . Malheureusement je ne serais pas présente =( J’aurais beaucoup aimer parler avec toi car je viens d’ouvrir mon blog de cuisine asiatique et quelque petits conseils n’aurais pas été de refus ^^ et bien sur connaitre ton avis !! =)

  14. J’ai ri aussi sur « un pho de dernière minute ».

  15. Simple et efficace, j’aime beaucoup !

Laisser un commentaire